This page is not available in your language, please, choose yours

Jan fabre

Publié le 1 janvier 2008
Jan Fabre

Infos pratiques

Du... 19 janvier 2008
Au... 24 février 2008


30 rue de Beaubourg
75003 Paris 3

Deux ans après la controverse qui l’avait entouré au Festival d’Avignon (2005), le chorégraphe/artiste plasticien flamand Jan Fabre revient en France avec une exposition spectaculaire de ses dernières sculptures.



Touche à tout, polymorphe, Jan Fabre est à 48 ans aussi connu pour son travail de metteur en scène de théâtre et de danse que pour ses performances, textes, films ou dessins. Pendant l’été 2006, sa ville d’Anvers a organisé trois expositions simultanées explorant la diversité de son travail plastique : sculptures, installations, dessins, vidéos… Ce sont quelques-unes de ses dernières sculptures, créées spécialement pour l’installation au Musée des Beaux Arts Royal d’Anvers, qui seront exposées pour la première fois en France à la galerie Templon.



Cette nouvelle série d’oeuvres se place à la frontière de l’installation et du spectacle. Fantastiques et provocantes, elles mêlent dans une mise en scène dramatique, animaux empaillés, formes humaines, robes d’os ou carapaces d’insectes. On y retrouve les thèmes chers à l’artiste : la métamorphose, la mort, le rêve, les relations complexes entre le monde humain et animal.

Cependant, les références aux maîtres flamands et à la peinture classique se font désormais plus palpables. Dans l’installation « Les messagers de la mort décapités » - une succession de hiboux empaillés, aux yeux humains fixes - on retrouve la symbolique du hibou qui dans la tradition flamande est à la fois porteur de sagesse et de folie et qui hante les œuvres de Bosch ou Bruegel. Dans « Leda ou l’Ange de la mort » combinant un cygne empaillé et un cercueil de scarabés, Jan Fabre s’inscrit dans la tradition romantique de la réinterprétation des grands mythes grecs.

Depuis sa dernière exposition en 2003 à la Galerie Templon, l’œuvre de Jan Fabre a fait l’objet de nombreuses expositions : Galleria di Arte Moderna e Contemporanea GAMEC, Bergamo, 2003; Fundacio Joan Miro, Barcelona, 2003; Fondation Jean-Marc et Claudine Salomon, Alex, 2003; Musée d'Art Moderne et Contemporain MAMAC, Nice, 2003 Musée d'Art Contemporain, Lyon, 2004 ; MUKHA, Anvers 2006.





Exposition du 19 janvier au 24 février 2008.



Lien : http://www.danieltemplon.com
N.C.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement