This page is not available in your language, please, choose yours

Rentrée littéraire

Publié le 9 janvier 2012
Rentrée littéraire

Infos pratiques

Le... 21 janvier 2012


7, rue Venise
75004 Paris 4

Rentrée littéraire au Centre Wallonie-Bruxelles le 21 janvier 2012.

Le Centre Wallonie-Bruxelles vous invite, autour d’un brunch, à découvrir une sélection de livres événements récemment publiés : un roman d’investigation, un essai provocateur et un livre d’entretiens.
La rencontre avec chaque auteur est ponctuée de lectures d’extraits du livre par des comédiens issus d’écoles parisiennes d’Art dramatique.

AU MENU :
Laurent De Sutter, Contre l’érotisme, La Musardine (essai)
Une démonstration philosophique à travers un texte provocateur pour démontrer que toute vie est une œuvre d'art pornographique. L'auteur veut en finir avec ce que la révolution sexuelle avait baptisé "érotisme" au profit d'une autre conception de la sexualité qui ne sera possible d'atteindre qu'au prix d'un bouleversement complet du partage entre admissible et inadmissible en matière de sexe.
Auteur entre autres de Pornostars. Fragments d'une métaphysique du X (La Musardine), Laurent De Sutter dirige par ailleurs la collection "Travaux pratiques" aux Presses universitaires de France.
Philippe Grombeer, Entre le doute et l’enthousiasme, entretiens avec Emile Lansman, Ed. E. Lansman
Pendant dix ans Philippe Grombeer a été identifié et apprécié en France en tant que directeur du "théâtre belge francophone à Avignon" qu’il créa il y a dix ans et qu’il développa pour en faire un lieu incontournable chaque année en juillet, le Théâtre des Doms. En Belgique, il symbolise aussi la réussite du projet des Halles de Schaerbeek, un lieu multidisciplinaire dont il a été l'animateur/directeur durant près de trois décennies. Mais comment les hasards de la vie l'ont-ils mené d'une enfance africaine au Festival
d'Avignon ? C'est ce qu'il nous raconte dans cet entretien convivial où il dévoile des aspects méconnus de son parcours et de sa personnalité.
Nicole Roland, Les veilleurs de chagrin, Actes Sud A l'Institut de Sciences naturelles, une anthropologue se penche sur l'examen de stigmates osseux et tente
d'en interpréter le sens. En mission dans les Balkans pour étudier les squelettes des victimes de massacres perpétrés durant la guerre, elle creuse une terre meurtrie et l'exhumation des corps se double bientôt de l'exhumation de soi...
Nicole Roland est l’auteur d’un premier roman remarqué, Kosaburo, 1945, (Actes Sud), lauréat du prix.
Première RTBF 2011.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement