This page is not available in your language, please, choose yours

Les Halles de Baltard, Métiers du Jour et de la Nuit – œuvres du musée Carnavalet – Sculptures de Ga

Publié le 19 janvier 2012
Les Halles de Baltard, Métiers du Jour et de la Nuit – œuvres du musée Carnavalet – Sculptures de Gaston Schweitzer

Infos pratiques

Du... 5 octobre 2011
Au... 26 février 2012


16 Rue des Francs Bourgeois
75004 Paris 4

Gratuit

Les Halles de Baltard, Métiers du Jour et de la Nuit – œuvres du musée Carnavalet – Sculptures de Gaston Schweitzer du 05 octobre 2011 au 26 février 2012.

Cette exposition est consacrée aux Halles édifiées au cœur de Paris par Victor Baltard (1805-1874)entre 1852 et 1870. Chacun des 10 pavillons avait alors sa spécificité : le N°3, la viande ; le N°9, le poisson...Arrivages et ventes entre 21h et 8h étaient ponctués par la cloche, et le ballet des acteurs de cet énorme marché commençait : mandataires, facteurs, forts, verseurs de poissons… Le Carreau proposait fruits et légumes et s’organisait dans les allées couvertes et sur les voies publiques alentour. Marchandes de soupe ou de café, balayeurs participaient à cette effervescence. Dans les caves, un monde parallèle : lotisseurs-gaveurs, cabocheurs, pétrisseurs de beurres,compteurs mireurs d’œufs…Les Halles de Paris déménagèrent à Rungis en 1969, et furent détruites en 1971.

Toute cette atmosphère, fort bien décrite par Emile Zola dans « Le Ventre de Paris », se retrouve dans cette exposition-dossier au travers de gravures, dessins, photos et cartes postales tirés des collections du musée Carnavalet.

Parmi les nombreux artistes qui ont arpenté les Halles de Paris et ce quartier, le sculpteur Gaston Schweitzer (1879-1962) est probablement le plus singulier au regard d’une production dense et originale, présentée pour la première fois à Paris. Plus de 100 plâtres originaux, provenant des collections de la ville de Pontivy, font découvrir au visiteur les multiples facettes des activités et des rapports humains entre travailleurs, consommateurs et gens à la marge de la société : bouchers, vétérinaires, coupeurs de viande, fendeurs de porcs, forts, porteurs, portefaix, marchands de fromages, goûteurs, poissonniers, vendeurs de primeurs, mandataires, vitriers, raccommodeurs de faïences, ou « professionnelles du plaisir » de la rue Saint-Denis…sans oublier les clochards, les passants et silhouettes anonymes de badauds, ménagères, religieux et touristes qui pouvaient se croiser aux Halles de Paris.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement