This page is not available in your language, please, choose yours

Fantin-Latour, Manet, Baudelaire : L’hommage à Delacroix

Publié le 21/02/12
Partager sur twitter
Partager sur Google+

Infos pratiques

Du 07/12/2011 au 19/03/2012

Eugène Delacroix
6, rue de Furstenberg
75006 Paris 6

7.00 euros

Exposition temporaire "Fantin-Latour, Manet, Baudelaire - L’Hommage à Delacroix" au musée Eugène Delacroix du 07 décembre 2011 au 19 mars 2012.

1863, année du scandale du Déjeuner sur l’herbe de Manet au Salon des Refusés, est aussi celle de la mort d’Eugène Delacroix dans son appartement de la place de Fürstenberg.

Choqué par la tiédeur des hommages officiels rendus à l’artiste lors de sa disparition, Fantin-Latour se lança dans la réalisation de son fameux Hommage à Delacroix pour le Salon suivant : toile-manifeste qui rassemblait une nouvelle génération d’artistes novateurs, et de critiques comme Baudelaire et Champfleury, autour de l’austère effigie du maître disparu.

Manet, Whistler, Legros, Bracquemond et les autres n’étaient pourtant pas des disciples fidèles, mais en se plaçant sous son égide, ils revendiquaient une même liberté artistique face aux conventions.

L’exposition du musée Delacroix retrace l’aventure de cette grande toile, sa conception, les variantes, les élus et les exclus. Elle relate cette fraternité artistique à travers les portraits croisés des artistes en présence et les œuvres qui les rattachent à l’héritage de Delacroix.

Au-delà, elle évoque la question des portraits de groupes d’artistes et des vues d’atelier comme lieu de sociabilité, à commencer par celui de Frédéric Bazille situé dans l’immeuble mitoyen.

Enfin, l’exposition se conclut sur l’hommage officiel confié finalement au sculpteur Jules Dalou, dont le monument à Delacroix fut érigé au Luxembourg, au moment où Paul Cézanne, brossait de son côté son Apothéose de Delacroix,- éclatante reconnaissance de la place du maître comme porte drapeau de la modernité.


Infos Pratiques:

Site: Musée Eugène Delacroix

Photo: Henri Fantin-Latour
Hommage à Delacroix
© DR

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur : Partager sur twitter
Partager sur Google+