This page is not available in your language, please, choose yours

Exposition Ecrire l'espace

Publié le 22 février 2012
Exposition Ecrire l'espace

Infos pratiques

Du... 8 mars 2012
Au... 9 avril 2012


48 rue du Roi de Sicile
75004 Paris 4

« Ecrire l’espace », exposition des œuvres de Giuliano Marin, présentée à la galerie Véra Amsellem du 8 mars au 10 avril 2012 avec le parrainage culturel de la ville de Rome.

Véra Amsellem ouvre à l’international sa galerie du 48 rue du Roi de Sicile à Paris (4ème) en présentant une exposition du graphiste et scénographe italien Giuliano Marin, sous la curatelle de Vittoria Biasi, qui inaugure ainsi la première édition du cycle « Le territoire du blanc » destiné à se poursuivre dans les prochaines années à la galerie Véra Amsellem.

Cette exposition bénéficie du parrainage culturel de la ville de Rome qui apporte pour la première fois son soutien à une exposition hors de l’Italie et de celui de la commune de Castelfranco Veneto, ville natale de Giuliano Marin.

L’exposition « Ecrire l’espace » présente 10 à 12 pièces de Giuliano Marin au format 150x100 cm, inspirées par les formes, les volumes et la géométrie. Le blanc y domine toutes les nuances de noir. Le graphiste « écrit » l’espace selon une architecture réelle ou imaginaire. Le temps et l’espace se transmuent en signes porteurs d’une vision énigmatique, autorisant une double lecture entre signifié et signifiant, entre la matérialité et le paysage du vide.

Giuliano Marin dessine d’abord sur de grandes feuilles de papier kraft. Il représente des pyramides, des chevrons, des losanges, des cubes, avec une perspective forte où les figures semblent en apesanteur. Il utilise la gouache et l’acrylique pour travailler la lumière et les volumes, puis estompe les contours avec un papier de verre. La dernière couche de blanc éclaire l’ensemble.

L’exposition « écrire l’espace » est accompagnée d’un catalogue monographique signé par Valentina Piscitelli, édité et distribué par www.opposto.net.

La curatrice de l’exposition, Vittoria Biasi, initiatrice du projet « Le territoire du blanc » permet de présenter pour la première fois en France le travail de son observatoire du blanc en Italie, en référence à de nouvelles formulations, à des rituels, qui prolongent la poétique monochrome de la seconde moitié du XXème siècle. Le projet débute ainsi en 2012 à la galerie Véra Amsellem, et se poursuivra avec une sélection d’artistes illustrant la grammaire du blanc.

Le vernissage a lieu le jeudi 8 mars 2012 à partir de 18h30

Galerie Véra Amsellem 48 rue du Roi de Sicile 75004 Paris
Téléphone : 01 40 29 47 34
Parkings : Hôtel de Ville et Baudoyer, rue de Rivoli
Métro : Hôtel de Ville et Saint-Paul

Consultez le site de la galerie : www.galerieveraamsellem.com
et celui de l’artiste : www.giulianomarin.it

La galerie est ouverte du lundi au samedi de 14h à 19h et sur rendez vous le mercredi et le matin.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement