This page is not available in your language, please, choose yours

Les photographies humanistes de Marie-Paule Nègre exposées à la Maison Européenne de la Photographie

Publié le 15 juin 2014 Par Maïlys C.
Marie-Paule Nègre

Infos pratiques

Du... 4 juin 2014
Au... 31 août 2014


7 Rue de Fourcy
75004 Paris 4

Métro Saint Paul (ligne 1)
Métro Pont Marie (ligne 7)

4,5 euros (réduit)
8 euros (plein)

Marie-Paule Nègre expose "Mine de rien..." à la Maison Européenne de la Photographie du 4 juin au 31 août 2014. Cette photographe humaniste s'inscrit dans la lignée de Robert Doisneau, Willy Ronis et compagnie avec de magnifiques images pleines de vie.

Marie-Paule Nègre est une photographe française née en 1950. Exposée en même temps que Françoise Huguier à la MEP, elle dévoile un travail très humain, vivant, et noir et blanc et en couleurs. L'exposition présente plusieurs projets qui se situent à différentes époques dans différents pays. 

Tout d'abord, elle photographie des "contes des temps modernes" dans les années 80 : elle va voir les "nouveaux pauvres", les ouvriers qui ne gagnent pas assez d'argent pour vivre convenablement, les femmes au foyer, les chômeurs... Ses photographies en noir et blanc ne sont pas des images malheureuses, mais capturent des moments uniques où la composition parfaite, très naturelle naît de la vie quotidienne de ses figurants. 

Marie-Paule Nègre

"J'ai souhaité rendre visible la misère ordinaire dont la banalisation grandissante finit par voiler l'insupportable constat" explique-t-elle. "À première vue, aucun signe extérieur de pauvreté vraiment criant. Et puis on s'aperçoit des détails qui en disent long : une dent qui manque, un regard un peu trop vide, un rire trop proche de l'hystérie."

Marie-Paule Nègre

Marie-Paule Nègre a aussi photographié le monde de la jeunesse dorée, des artistes dans leur univers (en train de peindre, dans leur atelier...), des femmes entrées en résistance à travers le monde, et d'autres sujets encore. On retiendra notamment sa série consacrée aux musiciens de jazz, tout particulièrement réussie et émouvante. Qu'ils soient sur scène en train de jouer, en coulisses ou chez eux, un hommage magistral leur est rendu grâce à ses images stupéfiantes.

Encore une fois, l'art de la composition y est tout particulièrement mis en valeur ; étrangement, chaque photo sonne comme un heureux hasard, une belle disposition du monde au moment où elle l'a photographié. 

Marie-Paule Nègre

Moins poseuse que Françoise Huguier, Marie-Paule Nègre est moins technique et plus attachante, plus sensible. Il y a beaucoup d'amour dans son travail... On aime à penser qu'elle tombe amoureuse de chaque personne qu'elle photographie, tant elle le photographie bien. Vraiment, une très belle exposition !

Informations pratiques : 

Marie-Paule Nègre à la MEP, 5/7 rue de Fourcy, Paris 4ème
Du 4 juin au 31 août 2014
Tarifs : entre 4,5 et 8 euros. 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement