This page is not available in your language, please, choose yours

Le Mois de la Photo 2014 au 104 : Aitor Ortiz et Jean-François Spricigo à l'honneur

Publié le 4 août 2014 Par Maïlys C.
Jean-François Spricigo

Infos pratiques

Du... 5 novembre 2014
Au... 7 décembre 2014


5 Rue Curial
75019 Paris 19

Métro Riquet

Gratuit

Les photographes Aitor Ortiz et Jean-François Spricigo seront exposés au 104 pour le Mois de la Photo, du 5 novembre au 7 décembre 2014. Découvrez ces deux artistes remarquables à travers une sélection de leurs travaux.

Aitor Ortiz, tout d'abord. Ce photographe espagnol, né en 1971 à Bilbao, produit des images reconnaissables entre mille : il photographie l'architecture de manière à la rendre plastique, il la transfigure et lui fait perdre toute notion d'utilité. Les murs sont chez lui comme des aplats de couleur pour un peintre, ils lui donnent l'occasion de créer des images presque abstraites, esthétiques, à la fois froides et puissantes.

Extrêmement étudiées, ses images sont silencieuses, presque religieuses. La lumière y tient un rôle important puisque c'est elle qui nuance et met en valeur les formes. Les saletés sur les murs sont sublimées et semblent moins les marques du temps que le signe d'un monde nouveau, celui qu'Aitor Ortiz invente avec soin. Son monde ressemble au décor d'un roman fantastique futuriste, où l'humain aurait disparu derrière ses murs interminables...

Découvrez quelques unes de ses photographies : 

Aitor Ortiz

Aitor Ortiz

Aitor Ortiz

Aitor Ortiz

Aitor Ortiz

Jean-François Spricigo est un photographe bien différent : né à Tournai en 1979, il produit des images à l'esthétique vague et rêveuse, dont le noir et blanc accentue le mystère. Jouant avec les hasards du développement photographique, il en explore les possibilités esthétiques et produit des photographies toujours surprenantes. 

La nature, l'humain et l'animal reviennent sans cesse dans ses œuvres : le mouvant, le changeant et l'éphèmère vont de pair avec l'impression d'irréel produite par les flous et les tâches sur ses images. Il nous emmène sur les traces d'un songe étrange, comme issu d'une imagination torturée. Il témoigne d'une personnalité sensible, presque fragile, qui séduira bien des cœurs... 

Découvrez quelques unes de ses photographies : 

Jean-François Spricigo

Jean-François Spricigo

Jean-François Spricigo

Jean-François Spricigo
 
Informations pratiques : 
 
Aitor Ortiz et Jean-François Spricigo
Au 104 pour le Mois de la Photo, du 5 novembre au 7 décembre 2014

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement