This page is not available in your language, please, choose yours

Quand le brésil a la main lourde…

Publié le 29 octobre 2008 Par Paul-gauthier A.

Un joueur de foot brésilien a été durement sanctionné suite à une claque sur les fesses.

On ne le dira jamais assez, l'ambiance qui règne dans nos équipes de football est bon enfant et pleine de délicates attentions. Cependant un trop grand amour pour ses camarades de jeu peut parfois mener bien loin.

J'en veux pour preuve Carlos Alberto, meneur de jeu de Botafogo qui vient d'être suspendu pour 8 matchs à cause d'un geste " amical " qu'il a eu pour un de ses adversaires lors d'une rencontre de championnat auriverde. Nous savons pourtant que ce genre de geste est monnaie courante dans le milieu du foot et que les joueurs ont besoin de ce type de contacts physiques, faits la plupart du temps sans aucune arrière pensée, signe d'une amitié virile assumée... et certes un brin puérile. Ah ces brésiliens !

Voici la vidéo qui montre le geste de Carlos Alberto (au bout d'une 50aine de secondes) et des tas d'autres marques d'affections non moins viriles.











VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

3 commentaires

  • Avatar de Lune26

    Lune26 le 10/11/08 à 13h20

    Waouh, je n'avais jamais regardé le foot sous cet angle !!

  • Avatar de jean-pierre

    jean-pierre le 01/11/08 à 08h43

    Il faut arrêter ces gestes qui servent à déstabiliser l'adversaire (ainsi que les paroles, mauvais souvenir pour nous les français à la coupe du monde). Je pense que l'on a mieux à faire en le dépassant avec une meilleure technique ou une plus grande vitesse. Donc je suis d'accord avec cette sanction.

  • Avatar de emeline25

    emeline25 le 31/10/08 à 11h21

    Franchement c'est cher payé pour ce geste le monde du football a réellement besoin de revoir ça politique il y a des choses plus lourdes de conséquences et qui sont elles peu ou pas sanctionnées...

L'AGENDA

Annoncez votre événement