This page is not available in your language, please, choose yours

Nouveau stade de rugby de 20 000 places à paris

Publié le 26 octobre 2009 Par Laurent L.
Parc des Princes

Le jury chargé de désigner le lauréat du concours de maîtrise d'oeuvre pour la modernisation et l'extension du stade de rugby Jean-Bouin (XVIème), autorisée par un vote du conseil de Paris en février a retenu le projet de Rudy Ricciotti parmi les cinq derniers en lice (Eisenman Architects, Christian Hauvette + Alain Domingo, Dominique Perrault, Rudy Ricciotti et Claude Vasconi).

Enveloppé d'une fine résille en béton fibré ultra-performant, le nouveau stade Jean Bouin offrira 20 000 places assises et couvertes contre 10 000 actuellement. Le programme comprend également 7 400 m2 de commerces, 1 000 m2 de bureaux et un parking de 500 places.

Source : le moniteur.fr / Paris.fr












rong>Un nouveau stade pour le rugby à Paris
par mairiedeparis


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de pullman

    pullman le 04/11/09 à 18h58

    Projet plus qu'intéressant et véritable aboutissement pour un club qui mérite de moderniser ses installations et récompenser ses supporters fidèles depuis des années mais qui ne comptent pas forcément parmi les adeptes des grands shows à l'américaine du Stade de France devenus trop commerciaux bien que excellente initiative populaire. Le Métro Racing dénote également à son tour de cette qualité sportive de la région. Un projet qui procure donc le plus grand bien au renouveau de ce sport devenu professionnel et à l'écoute des moyens techniques d'arbitrage moderne avec du jeu, du suspens, des retournements et du spectacle. Ce nouveau Stade n'aura pas à se montrer jaloux de son grand frère le Parc des Princes qui figure étrangement comme photo illustratrice de cette information concernant à l'origine le Stade Jean Bouin. A croire que le photographe s'est trompé de sujet ou ne sait pas reconnaitre sa cible. Difficile pourtant de confondre, sourires ! Et allez les clubs parisiens et franciliens !

L'AGENDA

Annoncez votre événement