This page is not available in your language, please, choose yours

Du quartier latin au panthéon, en passant par le jardin des plantes

Publié le 31 mars 2008
Sorbonne

Infos pratiques


71, Boulevard Saint-Michel
75005 Paris 5

Le Quartier Latin, lieu symbolique de la capitale, est marqué par la tradition universitaire. Depuis la fondation de la Sorbonne au XIII ème siècle, le quartier vit du savoir et de sa diffusion, en latin bien sûr, d’où son nom. Souvent agité, le quartier n’en demeure pas moins l’un des plus touristiques de Paris.

Ce carrefour estudiantin au tracé médiéval regorge de petites rues piétonnes toujours animées…
Ces rues sont bondées d’étudiants à la sortie des cours, et les cafés restent ouverts tard le soir. Le Boul’Mich et ses boutiques de mode, la place Saint-Michel et sa fontaine… font partie des sites incontournables à découvrir. Ce quartier pittoresque aux nombreux trésors architecturaux offre également une splendide vue sur l’Ile de la Cité et la Cathédrale Notre Dame de Paris.



BALADE IDEALE :
Le Quartier Latin et ses petites rues piétonnes disposent d’un vivier inépuisable de sympathiques balades à découvrir.Le point de départ idéal se situe sur le parvis de la cathédrale Notre Dame de Paris : Lieu incontournable de la capitale, Notre Dame symbolise parfaitement la richesse du patrimoine culturel et architectural.Bien qu’il ne se trouve pas géographiquement au sein même du Quartier Latin, il se situe à quelques pas seulement du métro St Michel. Omettre de le visiter serait un sacrilège.

C’est l’évêque Maurice de Sully qui décide d’édifier en 1160 une cathédrale dans le style gothique. La construction s’étalera sur plusieurs siècles et l’édifice sera achevé vers 1350.

Notre-Dame de Paris a évolué et traversé les époques en subissant quelques modifications. Viollet-le-Duc, sous Napoléon III, la sauve même de la ruine sans toujours en respecter l’originalité, la poésie… C’est une source d’inspiration pour les poètes comme Victor Hugo. Avis aux amateurs, il faut monter quelque 69 mètres pour arriver en haut des tours. De là, vous pourrez, comme Quasimodo, contempler la vue fantastique sur Paris.

A quelques encablures de la cathédrale, sur l’autre rive en quittant l’île de la cité, figure un autre emblème de ce quartier : la fontaine Saint-Michel. C’est Hausmann qui décida en 1860 de construire cette majestueuse fontaine afin de masquer le départ du boulevard Saint-Michel. Davioud dessina l’ensemble de l’œuvre en s’inspirant de la fontaine de Trévis et de celle de Marie de Médicis au jardin du Luxembourg. On y voit Saint Michel terrasser un dragon.

Après s’être enrichi culturellement, une trêve serait la bienvenue (trop de culture tue la culture !).Sur le long du boulevard Saint-Michel, en descendant vers la Sorbonne, à côté des nombreux bouquinistes et autres librairies emblématiques de ce boulevard, figure un café, une institution !
Son nom, le Sorbon. Idéalement situé au 60 rue des Ecoles, en face du Cinéma le Champo. De nombreux étudiants y viennent car les prix sont relativement peu chers pour le quartier. Il dispose aussi d’un espace non négligeable pour discuter. Tout ce qui a de plus classique en somme. C’est le café de toute une génération d’étudiants. Pour une petite pause, difficile de trouver mieux !


Il est temps d’attaquer une des plus célèbres et prestigieuses universités parisiennes : La Sorbonne.
Fondée en 1253, c’était à la base un modeste collège pour étudiants pauvres désirant apprendre la théologie. Saint Thomas d’Acquin y enseigna.Le poète Dante, Jean Calvin (le Calvinisme) et Ignace de Loyola (la Compagnie de Jésus) y ont étudié. Bastion du conservatisme, l’université fut fermée sous la révolution puis rouverte sous Napoléon en 1806. La Sorbonne fut également fermée durant les événements de Mai 68.
Le musée de Cluny est également un endroit à découvrir. Ce sont les racines de Paris époque Moyen âge et de la vie seigneuriale qui sont exposées ici. Les objets viennent de monuments parisiens et de trésors d’église (Sainte-Chapelle, Notre-Dame, etc.). Un véritable joyau de l’architecture médiévale.

Après ces visites hautement culturelles, vous pourrez peut-être vous rendre rue Soufflot et vous diriger ensuite vers le Panthéon. Le café Soufflot peut vous accueillir pour déjeuner ou dîner. Ici l’influence du quartier universitaire est très présente, à commencer par la clientèle faite de professeurs et d'étudiants. Ces derniers ont trouvé dans la salle du fond un lieu idéal avec ses grandes tables rondes et ses bibliothèques design aux murs.

Vous vous situez à proximité du Panthéon. Dessiné autrefois par Soufflot que Louis XV avait nommé pour la réalisation, ce monument fut construit en hommage à Sainte Geneviève.

Soufflot lui donna la forme d’une croix grecque.
Les aléas de la politique aidant, elle allait perdre puis retrouver sa vocation religieuse à plusieurs reprises, au hasard des révolutions et des différents gouvernements. Lorsque Victor Hugo mourut, elle devint à jamais le tombeau des grands hommes et des personnalités françaises de ce monde.



Ensuite dirigez-vous vers la place de la Contrescarpe, célèbre place située rue Mouffetard, au débouché des rues Lacépède et du Cardinal Lemoine.
Pour info, Jacques Brel mentionna le nom de cette place dans l’une de ses chansons. Animée, la Contrescarpe a conservé son atmosphère traditionnelle symbolisée par la réunion de cabarets et de nombreux cafés et restaurants. Au-dessus de la boucherie, au N°1, une plaque rappelle d’ailleurs qu’autrefois y figurait le Cabaret de la Pomme, fréquenté par de grands écrivains du XVIIème siècle, comme Rabelais.



La rue Mouffetard est une des rues les plus anciennes de Paris. Extrêmement pittoresque, c'est l'un des axes du quartier latin les plus fréquentés à cause de ses nombreux restaurants. Longue de 650 mètres, elle descend en pente douce de la montagne Sainte-Geneviève vers l'église Saint-Médard. Du haut de Sainte-Geneviève couverte depuis le Moyen-Âge de couvents, de collèges et d’universités commence cette rue. La rue Mouffetard est réputée pour son animation et la densité de ses petits commerces. Le bas de la rue, jusqu'au niveau où elle croise la rue Jean Calvin, est occupé par un marché quotidien de primeurs et par des commerces de proximité traditionnels destinés aux riverains : boucheries, boulangeries, traiteurs, etc.


Ce quartier de la « Mouffe », autrefois misérable où l’on trouvait les
auberges les plus louches, séduit les promeneurs et les bobos
d’aujourd’hui par ses rues pavées bordées d’immeubles anciens qui
descendent vers la seine.
Voici quelques restaurants et bars de la rue Mouffetard et de la place de la Contrescarpe :

Tango à Buenos Aires :
Cet établissement est l'un des plus anciens restaurants argentins de Paris.

Le Mouffetard :
Ce café-brasserie de quartier possède une déco typique des vieux bistrots parisiens (avec le zinc, les moulures et les ardoises).
Très agréable pour y boire un verre ou manger un morceau.

A deux pas de la rue Mouffetard, Chez Léna et Mimile est un aussi un bistrot typiquement parisien avec une grande terrasse fleurie.
Au son de la fontaine, on savoure les plats de cuisine française traditionnelle.

La Contrescarpe :
Sur la séduisante Place de la Contrescarpe, un grand café cosy avec bibliothèque, gros fauteuils pour un style british à l’intérieur.
Le salon d’été à l’extérieur se veut lui typiquement français avec ses chaises en rotin et un joli petit jardin.

Le Requin Chagrin :
Bar mythique du quartier de la « Mouffe », il est encore un des rares à rester à son image malgré l'invasion des bars lounge et autres restaurants autour de la place Contrescarpe. Ce petit bar cosy possède une salle réaménagée au fond de la salle pour plus de tranquillité.
Dirigeons-nous ensuite vers la place Monge via la rue Lacépède.Cette place, en plus d’être somptueuse, est aussi connue pour son marché : le marché Monge. Une quarantaine d'étals s'organisent le mercredi, le vendredi et le dimanche autour de la jolie fontaine de la place Monge.De cette place, vous pourrez accéder au plus ancien jardin de Paris : le Jardin des Plantes. C’est le jardin le plus paisible de la capitale. Fondé en 1626 sous le nom de Jardin royal des plantes médicinales, il conserva une atmosphère rurale jusqu’à l’urbanisation du quartier au XIXème siècle. Créé par Louis XII, il ouvre véritablement ses portes au public qu’en 1640, 14 ans après son inauguration ! Ce lieu unique et protégé en plein cœur de Paris rassemble, depuis plusieurs siècles, scientifiques, artistes et étudiants de tous âges.

Pour achever votre balade, l’Institut du monde arabe est le lieu parfait pour détendre votre esprit. Pour y accéder, longez le quai Saint-Bernard, au nord du Jardin des Plantes. La façade conçue par Jean Nouvel est couverte de 240 moucharabiehs qui, tels des diaphragmes, s’ouvrent et se ferment en fonction de la luminosité. L’Institut est né en 1980 de la volonté de promouvoir la connaissance de la civilisation arabo-musulmane. A l’intérieur, le patio et le marbre blanc reprennent la tradition arabe. Les 7 étages sont consacrés à l’Art islamique, du IXème siècle à nos jours. L’Institut du monde arabe est un lieu culturel incontournable avec bien entendu, la Mosquée de Paris.

Enfin, ce quartier est aussi connu pour ses soirées jazz où des sons inoubliables et « historiques » ont traversé les murs voûtés et chaleureux de nombreux petits bars et autres salles atypiques. Au 71, boulevard Saint-Michel, figure justement une référence de ces soirées-là : Le Petit Journal Saint-Michel créé en 1971. Cette salle a vite été reconnue comme un des hauts-lieux du « Jazz Nouvelle Orléans » grâce à sa programmation soutenue et suivie. On peut y entendre de manière récurrente, des musiciens comme Claude Bolling, Claude Luter, Christian Morin, Maxim Saury, Marcel Zanini ou encore Claude Tissendier…



Le Jazz a toujours eu beaucoup de succès à Paris depuis les années 20. Fuyant la ségrégation, de nombreux musiciens noirs américains s’y sont installés. La ville de Paris est donc devenue leur seconde patrie. Un exemple : L’immense Sydney Betchet !
Paris n’a jamais cessé d’aimer le jazz, et celui-ci lui rend bien.





VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

16 commentaires

  • Avatar de lelilab

    lelilab le 31/08/09 à 15h55

    (message supprimé)

    Mon commentaire ne t'était pas destiné mais était à propos de l'article ou plus simplement du titre : pour moi le Panthéon est dans le quartier Latin et le jardin des Plantes à coté IoI (dans le 13eme)

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 31/08/09 à 09h56

    (message supprimé)

    Est ke le Jardin des Plantes et Tolbiac font partie du quartier Latin ? Bonne question IoI

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 31/08/09 à 09h54

    (message supprimé)

    Est ce ke le Jardin des plantes éé Tolbiac font partie du quartier latin ?? bonne question IoI

  • Avatar de blablabla

    blablabla le 31/08/09 à 06h42

    (message supprimé)

    je pensais avoir répondu à l'article du quartier latin au panthéon( en passant par le jardin des plantes)je suis novice sur sortiraparis

  • Avatar de lelilab

    lelilab le 30/08/09 à 20h49

    j'ai résidé rue auguste comte, on surplombait le jardin du Luxembourg et le sénat du haut du 7eme
    on pouvait survoler Paris juqu'à la Tour Eiffel
    cet article me fait replonger dans ce Paris que j'aime tant

    Beau quartier et effectivement je pense qu'on peut aimer habiter par là ;-)

    PS: Mais pour moi le jardin des Plantes ne fait pas partie de ce quartier là

  • Avatar de anthurium

    anthurium le 30/08/09 à 20h17

    ah,pour mes retrouvailles à paris( datant d'hier!) j'ai retrouvé avec joie le luxo cet apresm!
    ben, pour trouver une chaise.... il fallait dejà se battre...

  • Avatar de blablabla

    blablabla le 30/08/09 à 16h08

    j'ai résidé rue auguste comte, on surplombait le jardin du Luxembourg et le sénat du haut du 7eme
    on pouvait survoler Paris juqu'à la Tour Eiffel
    cet article me fait replonger dans ce Paris que j'aime tant

  • Avatar de macampagne60

    macampagne60 le 16/08/09 à 21h50

    le jardin des plantes, surtout quand il fait beau, je ne m'en lasse pas.
    c'est a la fois une promenade magnifique, et un apprentissage a chaque fois!
    incontournable

  • Avatar de kuku40

    kuku40 le 09/12/08 à 23h12

    you have to see pantheon inside!

  • Avatar de Hagopig

    Hagopig le 16/09/08 à 15h26

    Rue Mouffetard c'est très bien mais il faudra m'expliquer ce que font tous ces pseudo-masseurs-mystiques le long de la rue et sur la place contrescarpe???
    Ca sent l'histoire louche tout ça, ils sont là tous les jours de 8h à 22h, pour des massages FREE...

L'AGENDA

Annoncez votre événement