This page is not available in your language, please, choose yours

Vague Blanche pour la Syrie à Paris au Panthéon ce 15 mars

Publié le 14 mars 2013 Par My B.
Vague Blanche pour la Syrie à Paris ce 15 mars

Infos pratiques

Le... 15 mars 2013
à partir de... 19h


Place du Panthéon
75005 Paris 5

Métro Luxembourg / Cardinal Lemoine / Maubert Mutualité

Ce vendredi 15 mars 2013, une grande manifestation Internationale nommé Vague Blanche pour la Syrie est organisé partout dans le monde. En France et notamment à Paris, c'est Place du Panthéon qu'il faudra vous rendre en compagnie de nombreuses personnalités pour afficher votre soutien et dire stop aux crimes contre les civils Syriens.

Ce vendredi 15 mars est le triste second anniversaire du la révolution syrienne. Pour marquer le coup, interpeller la population et dire « STOP » aux crimes contre les civils, et faire savoir au peuple syrien qu’il n’est pas seul, une Vague Blanche pour la Syrie est organisée.

Depuis le début de la révolution, ce sont près de 70 000 personnes selon les Nations unies, qui ont été tuées et des dizaines de milliers d’autres sont blessées, disparues ou emprisonnées. Les civils continuent à être massacrés chaque jour.

Pour manifester contre cet état de fait et faire valoir votre opinion, ne manquez pas le rendez-vous donné ce vendredi, Place du Panthéon à Paris. De 19h à 19h30, rendez-vous sur place avec un tissu blanc avec inscrit dessus "STOP". Se déclenchera ainsi au fil des fuseaux horaires et à travers le monde, une "ola" mondiale de protestation, une immense vague blanche, reprise au fil de la journée par les médias. Vous rejoindrez ainsi Bertrand Delanoë, de nombreuses ONG, d'avocats, et de personnalités du spectacle.

Cette "vague blanche" est organisée avec le soutien de la Ville de Paris et Amnesty international, la FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’homme), la LDH ( Ligue des droits de l’homme), Human Rights Watch, de l’OMTC (Organisation mondiale contre la torture ), Reporters sans frontières, le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’homme, l'ACAT, Souria Houria, l'Ordre des avocats de Paris, le Conseil des Communes d’Europe (CCRE), de nombreuses ONG syriennes, et le soutien de l’agence TBWA.

C'est près de 50 villes françaises qui se sont ralliées à ce mouvement, avec souvent de fortes implications des mairies de France. Où qu'il soit, chacun peut poster sa photo, le mot Stop à la main, sur le site et amplifier ainsi le mouvement en créant une web-manifestation sur le net en encore en rejoignant la page Facebook.

Ces vidéos ont été réalisées par Béatrice Soulé et Sarah Moon qui ont demandé à 20 personnalités de commenter les images de reporters-citoyens du réseau Shaam News Network, afin d’accompagner le regard du téléspectateur sur une réalité souvent insoutenable.

© Mairie de Paris

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement