This page is not available in your language, please, choose yours

Les nouveaux abribus arrivent à Paris

Publié le 23 novembre 2013 Par Julien A.
Les nouveaux abribus arrivent à Paris

Infos pratiques

Gratuit

Ecologiques, économiques, numériques, esthétiques, les nouveaux abribus arrivent à Paris à partir du 2e semestre 2014, pour tout savoir sur ces nouveaux abribus qui vous permettront même de recharger votre portable, suivez le guide.

C’est un évènement exceptionnel qui n’a lieu qu’une fois tous les 15 ans et qui transforme en profondeur le visage d’une Ville. 50 ans après la naissance des premiers abribus à Paris (en 1964), leur concept est réinventé pour offrir aux voyageurs un nouveau mobilier design, moderne, écologique, accessible et intelligent. L’ensemble des 1920 abris-voyageurs parisiens vont être remplacés par un nouveau modèle qui sera installé à partir du 2e semestre 2014. 80 seront même rajoutés portant leur nombre à 2000.

La commission d’appel d’offre de la Ville (composée d’élus de la majorité et de l’opposition) a en effet attribué le 19 novembre à l’unanimité ce nouveau marché à la société SOPACT, filiale de JC Decaux. Pour que ce projet se réalise, il faudra encore passer l’étape du Conseil de Paris du 15 décembre 2013 où les élus parisiens devront se prononcer sur une délibération qui leur sera présentée.

Conçus par le designer Marc Aurel, ces abribus nouvelle génération présentent une structure simple, épurée et une ligne contemporaine parfaitement intégrée aux rues de la capitale.

Un design original
La gamme d’abris, de taille variable, se décline à partir de la même structure, simple et épurée : un toit opaque en résine claire, évoquant une feuille de platane, posé sur 2 poteaux cylindriques.
 
Une méthode inédite
Un diagnostic urbain pour chaque lieu des 2000 implantations qui permet d’adapter l’abri-voyageur à la rue. On peut rajouter des sièges autour des arbres, des reposoirs pour les voyageurs. C’est totalement nouveau d’utiliser ces mobiliers pour aménager la rue. Chaque nouveau point d’arrêt est un micro-projet d’aménagement, impliquant toutes les parties prenantes.

Une meilleure information voyageur
Un poteau déporté permet de donner un accès à l’information sans avoir à entrer dans l’abribus pour savoir dans combien de minutes arrive le bus. Plutôt que de lever la main, on pourra appuyer sur un bouton pour signaler au bus qu’un arrêt est souhaité. Sur 100 abribus, un écran digital permettra à la Ville de diffuser une information pertinente aux voyageurs. Enfin 2000 plans de Paris aideront les voyageurs à se repérer.

Des abribus écologiques
La consommation électrique de ces abribus sera inférieure de 35% aux précédents modèles alors que nous aurons 80 d’abribus en plus. 50 abris-voyageurs auront des toits végétalisés et 100 compteront des panneaux photovoltaïques intégrés au toit. Quand le service sur la ligne est terminé, la ligne de bus s’éteint. Chaque station est équipée d’une centrale intelligente qui gère l’éclairage en fonction de l’activité.

Des nouveaux services
Un chargeur universel de portable sera installé dans ces abris-voyageurs, répondant à une demande des usagers. L’accès aux personnes à mobilité réduite a été prise en compte en supprimant une paroi et en augmentant en conséquence la taille du toit pour protéger des intempéries.

Plus de confort
Possibilité de s’asseoir devant et derrière l’abri-voyageur
Accoudoirs pour aider à se lever (personnes âgées)

Une meilleure accessibilité
Etiquettes en relief pour reconnaître les numéros de ligne et informations vocales (lignes, direction, temps d’attente)

Source Paris.fr
©  Marc Aurel

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de rachka

    rachka le 29/03/15 à 18h36

    Ces nouveaux abribus sont vraiment mal conçu on est pas protégé par la pluis vu qu il n y as qu un seul coté qui est fermé, on se prend tout la pluie dans la figure si cette derniere souflle vers le coté ouvert....
    en + il manque une vitre ce qui veut dire que l'ont se prend des cours en d'air de malade c est du grand n'importe quoi....
    ha ça pour le design c'est jolie mais pour notre confort c'est zero , ça se voit que ç est pas marc aurel qui attend le bus tout les matins dans le froid et sous la pluie .....

L'AGENDA

Annoncez votre événement