This page is not available in your language, please, choose yours

Mel gibson dit non à l'arme fatale

Publié le 15 octobre 2008 Par Paul-gauthier A.

L'acteur australien refuse un cinquième épisode.

Nous avions parlé d'une nouvelle suite à l'Arme Fatale qui devait voir rempiler les vieux briscards que sont Danny Glover et Mel Gibson. Finalement tout cela n'était que pure extrapolation car Richard Donner, réalisateur des 4 long-métrages, vient d'annoncer au Los Angeles Times que Mel Gibson ne sera pas du casting. Pas de Martin Riggs donc pour ce volet qui semble être complètement remis en question à cause de l'absence de l'acteur australien.

Le producteur Joel Silver et Shane Black, scénariste des numéros 1 et 2, sont actuellement en pleine réflexion pour savoir si oui ou non le projet en vaut la peine.

Pour l'heure, le retour de Mel Gibson au cinéma est prévu pour l'année prochaine avec le thriller Edge of Darkness de Martin Campbell. On imagine que les fans du monsieur trépignent déjà d'impatience (quoi que...). Nous n'avions pas revu la star depuis l'affaire qui avait fait la une des tabloïds internationaux (conduite en état d'ivresse et tenue de propos antisémites). Depuis de l'eau a coulé sous les ponts, espérons que Mad Max y ait pris goût.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

3 commentaires

  • Avatar de pullman

    pullman le 17/10/08 à 07h26

    Quelle classe ce mail Gibson tout de même. Bien que pur produit hollywoodien à la recherche de sensations fortes, il s'assume parfaitement, que ce soit à la tête de ses réalisations et de ses projets les plus fous que de ne pas tomber dans le piège de trop. Evidemment que sur le papier, la tentation de succomber à un ultime volet de l'Arme Fatale a de quoi allécher les babines. Mais de là à risquer de sombrer dans le ridicule par la suite, le pari est trop risqué. D'autant que Hollywood s'y reprend de plus en plus à sortir les suites des suites, multipliant les sagas soit disant achevées à l'origine. De quoi sérieusement "S'AGACER" (tiens, elle est pas fine celle-ci, lol, je pose les droits dessus, rires). Bon plus sérieusement pour finir, là où Stallone a quasiment réussi sur son Rocky, il a échoué sur Rambo. Ford s'est tronqué avec Indiana Jones. Mel Gibson tire donc avec sagesse les leçons de ses colistiers d'Hollywood, n'en déplaise à ses producteurs et amis, dont Richard Donner en mal de sensations fortes pour focaliser les attentions. Ha, le monde merveilleux d'Hollywood tout de même ! Et depuis qu'un certain chevalier noir a tout raflé sur son passage... Forcément, ca n'aide pas et puis c'est bien connu les scénaristes de la maison Hollywood peinent à trouver leurs idées novatrices qu'ils viennent les chercher dans les paniers français, asiatiques et companie...Chris

  • Avatar de emeline25

    emeline25 le 16/10/08 à 13h13

    bonne initiative de Gibson il ne faut pas tomber dans le ridicule non plus ...

  • Avatar de jean-pierre

    jean-pierre le 16/10/08 à 00h15

    Je pense que cela est une bonne chose, il a l'intelligence d'arrêt ce type de rôle au bon moment.

L'AGENDA

Annoncez votre événement