This page is not available in your language, please, choose yours

Festival Cinéma Télérama vs Festival : le meilleur de 2011

Publié le 26 décembre 2011 Par Mélanie B.

Déja avec la perspective de ce début d'année, les conflits existentiels s'abattent sur nous. Télérama et MK2 proposent tous les deux leur festival aux même dates. Comment diantre allez-vous pouvoir les départager ?

Cette fin d’année 2011 a été marquée par la création du Jour le Plus Court, l’équivalent cinématographique de la fête de la musique le 21 juin. Ainsi, le 21 décembre, devient celui des courts métrages. Quelles surprises nous réserve janvier qui puissent nous donner envie de retourner au ciné ?

En janvier, on fait une petite rétrospection sur ce que l’on a fait, ou pas, sur les ratés, les manqués, les réussites et les succès. En janvier on améliore, on adapte, on ajuste. C’est exactement ce que nous proposent de faire Télérama et MK2, chacun revenant sur les productions de l'année achevée, vous offrant ainsi une seconde chance d'aller voir ce que vous avez manqué.

Une semaine pour remonter le temps.
Avec deux festivals, sans compter bien sûr les sorties attendues : Anonymous, J. Edgar, Sherlock Holmes, cela fait deux fois plus de bonnes raisons de côtoyer les salles obscures. Le problème qui va se poser en revanche, (tout à un prix n’est-ce-pas), c’est l'ubiquité. Vous n'êtes pas encore doté de ce don n'est-ce pas ? Nous non plus et c'est précisément la difficulté. Les deux événements se tiennent pendant la même période, très exactement les mêmes jours : du 18 au 24 janvier. N’aurait-il pas été formidable de pouvoir bénéficier des bienfaits financiers de ces deux manifestations si elles avaient été programmées l’une à la suite de l’autre ? Imaginez-vous : deux semaines consécutives de cinéma à 3€. Peut-être les organisateurs ont-ils pensé que ce serait mal nous habituer ? Et c’est certainement vrai que nous y aurions pris goût, mais la réalité nous aurait bien vite rattrapés...

Le Festival Cinéma Télérama.
Il fête cette année ses 15 ans d’existence. Pour cet anniversaire, le festival nous sert pas moins de 15 films dans 20 salles à Paris intra-muros et 26 en Ile-de-France. Chouette, avec une telle diversité, on va pouvoir en profiter en sortant du travail, à la pause déjeuné, le dimanche matin… partout ! Cette année, la ligne directrice se veut proche de la réalité. Ainsi, la sélection a privilégié les longs métrages reflétant la période de troubles dans laquelle l’année 2011 a été plongée. La sélection parle d’elle-même : La guerre est déclarée, Une séparation, Les Neiges du Kilimandjaro… La liste est un peu sombre aucun doute là-dessus. C’est aussi cela le cinéma : des émotions et comme dans la vie, ça n’est pas toujours gai, cela ne veut pas dire pour autant que ce n’est ni beau ni fort. Pour profiter des séances à 3 euros, il faudra vous munir du pass (valable pour deux personnes) à découper sur les numéros Télérama des 11 ou 18 janvier (prix : 2,30€). Si vous n’êtes pas abonné, il faut tout de suite notez cela sur votre calendrier.

Festival le meilleur de 2011.
Organisé à l’initiative de MK2, il proposera une sélection de 26 longs métrages diffusés uniquement dans 4 salles parisiennes. On retrouvera des films identiques au précédent festival, comme Black Swan ou Habemus Papam et d’autres un peu moins noirs : Minuit à Paris, Le Discours d’un roi, True Grit… Cette année 2012 signera la première de cette manifestation qui mettra chaque jour à l'honneur, un film, dans une salle. L’avantage cette fois, c'est que vous ne vous trouverez pas démuni si vous avez oublié le pass puisqu'il n'y en a pas.

Et si vous conciliez les deux en faisant votre propre sélection ?

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement