This page is not available in your language, please, choose yours

Report "Millenium : les hommes qui n'aimaient pas les femmes"

Publié le 28 janvier 2012
Millenium : les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Si vous aussi, vous avez l'impression d'être sorti de l’Ère glacière car vous n'avez pas encore été confronté à ce phénomène interplanétaire en provenance du pays fondateur d'Ikea, plongez vous vite dans une salle obscure pour découvrir le Millenium à l'américaine sauce David Fincher...

Millenium : les hommes qui n'aimaient pas les femmes, en salle depuis le 18 janvier 2012, était sans nulle doute le remake US, voire le thriller, le plus attendu de l'année !

En effet, nos amis d'outre-atlantique, c'est bien connu, ont cette fâcheuse tendance à vouloir "americaniser", tout blockbuster international à succès ("Bienvenu chez les ch'tis" et plus récemment "Intouchables" ne devraient pas tarder à passer à la casserole...) ! La trilogie de romans best-seller vendue à plus de 50 millions d'exemplaires de Stieg Larsson ne pouvait y échapper...

Le challenge était pourtant osé ! Rappelons quand même que sont sortis respectivement une version "made in Sweden" en 2009 de la trilogie Millenium au cinéma (trois films sortis dans la même année dans nos salles, une sacrée performance) ainsi qu'une série en 6 épisodes diffusée en mars sur Canal +.
Difficile donc en 2012 d'avoir échappé aux filets de pêche suédois. Et pourtant...

Pour les irréductibles, dont je faisais partie, Millenium : les hommes qui n'aimaient pas les femmes c'est l'histoire de Mikael Blomkvist (Daniel Craig), journaliste en perdition recruté par un riche homme d'affaires pour enquêter sur la disparition mystérieuse de sa nièce. Il sera secondé dans sa mission d' un personnage atypique qu'est Lisbeth Salander (Rooney Mara), jeune femme marquée au fer rouge par la vie et notamment par les hommes, qui a un réel don pour ratisser les informations à la manière d'une fouine machiavélique.

Qui d'autre que David Fincher pouvait relever le défi de faire, la mémoire encore fraîche des fans, un remake sans décevoir?
Au vu des retours et de la critique : personne !

En effet, ce film est un petit bijou de noirceur et nous rappelle la grande époque du maestro avec les classiques 7even, The Game ou encore Fight Club.
Un générique de début psychédélique d'une rare intensité annonce la couleur et s'ensuivent alors 2 heures 38 (quand même !) d'un thriller haletant où l'on suit avec intérêt une intrigue parfaitement ficelée (merci monsieur Larsson). Seul bémol : dernier quart d'heure un peu longuet...

Daniel Craig, un peu moins ténébreux qu'avec son pistolet silencieux d'agent secret, est crédible dans son rôle de journaliste investi mais nous noterons surtout la prestation impressionnante de Rooney Mara (apparue notamment dans The Social Network du même réalisateur), intense et effrayante en femme virtuose au suivi psychologique obligatoire.

Millenium : les hommes qui n'aiment pas les femmes est un film qui a totalement sa place dans la filmographie de David Fincher avec son lot de rebondissements, une ambiance glauque à l'image travaillée et des scènes choc marquantes. Vivement la suite monsieur Fincher !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement