This page is not available in your language, please, choose yours

3ème Festival du film en Audiovision Valentin Haüy

Publié le 25 avril 2012 Par Mélanie B.

Infos pratiques

Du... 27 avril 2012
Au... 6 mai 2012


66 bis avenue des Gobelins
75013 Paris 13

Le 3ème Festival du film en Audiovision Valentin Haüy démarre vendredi 27 avril au Cinéma des Gobelins. Pourquoi suivre l'événement de près ?

Le cinéma pour vous et moi, c'est facile et intuitif. Une bande annonce qui nous plaît suffit à nous convaincre, une affiche que l'on reconnait finit par nous séduire. On achète son ticket, on s'assied et on profite. Pour 1,3 million de personnes aveugles et très malvoyantes, ce n'est pas aussi simple. Seuls 10% des films bénéficient d’une version en audiodescription et moins de 1% des salles de cinéma dispose de l'équipement nécessaire à leur diffusion, soit seulement 10 salles partout en France. Dans un contexte comme celui-là on fait quoi ?

Un festival du film en Audiovision Valentin Haüy.
L'AVH c'est l'association qui a importé l'audiovision des Etats-Unis, elle produit aujourd'hui près de 85% des films audiodécrits. Cette technique permet d'insérer entre les dialogues du film, des commentaires en voix off qui décrivent la scène, les costumes, les décors, les expressions des personnages, tout ce qui est raconté par l'image et qui n'est pas dit dans les dialogues. Grâce à un casque sans fil, la personne équipée peut suivre le film comme n'importe quel autre spectateur de la salle.
Ce traitement du film implique un coût bien sûr : non seulement il nécessite un temps de travail non négligeable mais également de mobiliser des équipes. Par film, il faut compter en moyenne entre 5000 et 7500 euros pour en moyenne 10 jours de travail.  

Depuis maintenant 3 ans, l'AVH organise ce festival, pour que les personnes aveugles et malvoyantes puissent accéder elles aussi au septième art et découvrir les derniers films qui disposent de l'audiodescription (A l'Aveugle, The Artist, Ici-Bas, La Guerre est déclarée, Lock Out, La Nouvelle Guerre des boutons, Le Prénom, Sur la Piste du Marsupilami, Un Monstre à Paris, The Lady, 38 Témoins, Tree of Life). A travers cette manifestation, l'objectif est également de sensibiliser le grand public à cette solution qui reste mal exploitée. En 2011, l'AVH a produit 70 films en Audiovision, contre en moyenne 500 sorties cinéma. Elle a aussi organisé 280 projections partout en France. Impliquée dans bien d'autres domaines que le cinéma, l'association se bat aux côtés des aveugles et malvoyants pour la reconnaissance de leurs droits et leur accès à la culture. A cet effet, elle propose sur son site une pétition pour une société mieux adaptés aux aveugles et malvoyants. N'hésitez pas à la consulter et à la signer.

Festival du film en Audiovision Valentin Haüy : du 27 avril au 6 mai.
Tarifs : 4,20 € pour toutes les séances à l'exception du film " Le Prénom " (en exclusivité) : 9,50 €

Détails du programme sur avh.asso.fr.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement