This page is not available in your language, please, choose yours

L'antisèche cannoise du 23 mai 2008

Publié le 23 mai 2008

Retrouvez du 14 au 25 mai, en exclusivité mondiale, le résumé de la journée. Une sorte d'antisèche "made in SAP", pour que l'actualité du Festival de Cannes ne vous échappe pas...

- L'humeur du jour : Motivé...
Mon choix est définitivement fait. Je porterai même un béret jusqu'à dimanche soir. Allez Sean, c'est pour Soderbergh cette année il le mérite !
Plus sérieusement, le film "Che" a reçu un accueil incroyable sur la Croisette, et les festivaliers souhaitent le voir triompher. Alors il faut se motiver...

- Au RDV du « Red Carpet » aujourd’hui : Le Festival de Cannes touche à sa fin mais la compétition n'est pas terminée.
Trois films sont présentés aujourd'hui au jury :
Charlie Kaufman, un nouveau venu à Cannes, a présenté son Synecdoche, New York.
Scénariste de génie (Dans la peau de John Malkovich ou encore Eternal Sunshine of the Spotless Mind), il nous fait partager ici la vie d'un directeur de théâtre (Philip Seymour Hoffman) maladif et angoissé, qui a du mal à gérer les relations avec les femmes de sa vie. Michelle Williams et Emily Watson font également partie de la distribution.
Changement de cap total avec Il Divo, de Poalo Sorrentino. Le réalisateur italien traite le parcours de Giulio Andreotti, ancien Premier ministre italien réélu sept fois au parlement et jugé en 1992 pour ses liens supposé avec la Cosa Nostra. Tout un programme... Les Italiens montrent qu'ils sont très inspirés cette année.
Enfin l'Asie sera représenté avec My Magic d'Eric Khoo. C'est l'histoire d'un homme alcoolique et déprimé (encore ?) qui touche le fond depuis que sa femme l'a quitté, et qui accepte pour son fils de 10 ans de se reprendre, et de renouer avec son métier de magicien.

Très belle journée en perspective !

- L’info dont tout le monde se fout : C'est le "Hollywood reporter" qui annonce la news du jour : 7 euros pour boire une eau pétillante à un bar sur la Croisette. C'est la moyenne calculée par leurs brillants journalistes (sérieux en plus puisqu'ils boivent apparament que de l'eau).
Ils s’enflammeraient pas un peu, les commerçants, cette année ?


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement