This page is not available in your language, please, choose yours

Nouvelle tendance : les lieux éphémères

Publié le 23 décembre 2009 Par Raphaëlle D.

Dans notre société occidentale où tout semble acquis, les consommateurs sont de plus en plus lassés et difficiles. Ainsi à l'approche de cette décennie du deuxième millénaire, de nouvelles tendances se dessinent : la naissance de lieux éphémères.

Tout d'abord nous avons les lieux qui apparaissent d'un coup, provoquent un buzz et disparaissent comme ils sont venus.
Prenez par exemple le Take Away Cocktails, l'un des plus originaux. Le concept est révolutionnaire. C'est une première mondiale qui offre aux consommateurs l'opportunité de retrouver tous les produits incontournables des cocktails (spiritueux, liqueurs, condiments.. dont certains en édition limitée), ainsi qu'une gamme de matériel (shaker, cuillère, passoire, doseurs...) afin de pouvoir réaliser les cocktails chez soi, en toute convivialité.
Ce lieu éphémère s'inscrit donc dans une logique de «laboratoire » et de tendances de consommation. Le lieu fermera le 31 décembre 2009.
Nous avons aussi le Blizt Bar, dans le genre bar insolite : un ancien appartement aux murs noirs décorés de

vieilles pochettes de disques

et de rangées d'ampoules. Le bar est spécialisé en tequila et fermera ses portes le 1 er juin 2010.
Mais nombre de lieux éphémères sont avant tout des boutiques.
Le concept est d'une simplicité enfantine et a de quoi séduire nombre de marques, en recherche de nouvelles formes de communication.
L'idée : ouvrir une boutique... qui n'en n'est pas vraiment une.
Il s'agit donc d'un lieu de vente pour une marque, mais qui ne sera à ses couleurs que sur une durée limitée, durant quelques semaines en général.
Par exemple, le Nissan Cube Store fait fureur en France. C'est une boutique qui propose une gamme exclusive de produits de designers japonais sélectionnés par le concept store Colette. Autour de ça, café en self service, salon détente, musique et animations tournant autour du Japon sont mises en place.
Géneralement les marques prennent pour prétexte un grand événement dans leur histoire. C'est ce que l'on remarque avec Microsoft qui a ouvert le Windows Café à l'occasion du lancement de Windows 7.
Mais la meilleure occasion pour l'ouverture d'une boutique éphémère reste encore l'anniversaire de la marque. Rien de tel pour se créer une histoire, susciter de la nostalgie chez les consommateur... Bonne Maman s'y est essayée dès février 2008 : dans sa boutique temporaire "Autour du pot", les clients pouvaient goûter en avant-première sa future gamme de yaourts, tester avec des chefs des recettes...
Quelques temps après, Danone ouvrait sa boutique temporaire, La maison Danone, pour fêter ses 90 ans.
Et quel meilleur prétexte pour créer une boutique éphémère que les fêtes de fin d'année. C'est pourquoi, depuis quelques temps, ce concept explose littéralement à Paris (Cadeau Store Passy Plaza, Passion Victim, l'Imprimerie...)
Ainsi, qu'il s'agisse de simples bars pop-up, de boutiques servant à promouvoir l'image dune marque, ou à vendre, tout simplement, le lieu éphémère est le nouveau net plus ultra.
Cette tendance sera-t-elle tout aussi éphémère?

crédit photo : l'Express Style (boutique éphémère de Prada)



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement