This page is not available in your language, please, choose yours

Une Saint Valentin à la dernière minute ?

Publié le 11 février 2013 Par Mélanie B.

Jeudi, c'est le 14 février. Autrement dit, la Saint Valentin. Vous le savez, non seulement parce que le calendrier vous l'a confirmé mais également parce que vous avez surpris votre amoureux en train de réserver une table dans votre restaurant préféré...

Pour une fois, vous aviez pris le parti de ne rien attendre de ce jour-là. Pas de projet, pas de frustration. C'était même plutôt malin comme décision. Surtout lorsque vous repensez à toutes ces années à envoyer des messages à votre moitié, jamais décodés, cette énergie dépensée en surprises dédaignées. De crises en énervement, le mieux pour tout le monde c'était de laisser tomber. Aux oubliettes la Saint Valentin. A l'as la fête des cœurs énamourés. Guillotiné, le cupidon au sourire niais. Vous étiez d'ailleurs formidablement résignée... jusqu'à ce que votre restaurant préféré appelle pour confirmer votre réservation du 14 février. Si ce n'est pas vous, qui donc a appelé ? Horreur et damnation. Coiffeur, épilation, comme un signe de rébellion, vous avez négligé le moindre détail de votre capital beauté. Vous avez 4 jours pour y remédier ! Hop hop hop vous ne serez définitivement pas l'ingrate qui gâchera cette initiative inespérée...
 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement