This page is not available in your language, please, choose yours

Le mans : notes > sessegnon et hoarau décisifs

Publié le 8 décembre 2008
Le Mans : Notes > Sessegnon et Hoarau décisifs

Sans être génial, le Paris Saint-Germain s'est imposé hier soir contre Le Mans. Solides, les joueurs de Paul Le Guen ont également été réalistes, et la plupart ont réalisé un bon match. Mais deux hommes étaient au-dessus : Guillaume Hoarau, qui a inscrit deux buts, et Stéphane Sessegnon, double passeur décisif.

Landreau (6) : Il ne peut pas grand-chose sur le but manceau. Autrement, le portier parisien a bien fait son travail. A l’origine du second but, grâce à son long dégagement.



Ceará (6,5) : Le Brésilien a réalisé une prestation solide, comme souvent cette saison. Peu mis en difficulté défensivement, il a effectué quelques montées intéressantes.



Camara (6,5) : Un match pas vraiment difficile pour le défenseur central, plus sûr depuis quelques rencontres. Concentré et appliqué, il a rarement été mis en danger.



Traoré (6) : Il a eu un peu de mal au début et s’est fait battre par Cerdan sur l’égalisation mancelle. Mais il fut très bon ensuite, coupant de nombreuses trajectoires, parfois de manière acrobatique, et soulageant sa défense à plusieurs reprises.



Armand (5,5) : Un peu moins tranchant et en vue que lors de ses précédentes sorties, tant défensivement qu’offensivement, le latéral gauche a tout de même réalisé un match correct. A terminé milieu gauche après l’entrée de Sakho.



Sessegnon (7) : Il a fait mal à son ancien club en délivrant deux passes décisives, dont une ouverture lointaine de toute beauté. Quelques gestes techniques intéressants, une grosse activité, mais aussi un déchet encore trop important dans ses transmissions, voire dans ses dribbles.



Makelele (5,5) : Il concède le coup franc qui amène le but égalisateur. Sinon, il a parfois loupé des transmissions assez faciles mais a aussi bloqué plusieurs attaques mancelles. Toujours précieux, il a encore une fois beaucoup parlé à ses partenaires et apporté son expérience.



Clément (6) : Il a une nouvelle fois beaucoup couru et pressé, et l’a plutôt bien fait, notamment en bloquant Coutadeur. Ce qu’il a moins bien réalisé - et ce n’est pas la première fois -, ce sont ses transmissions, tant par leur nature - il n’a pas assez joué vers l’avant - que par leur précision.



Rothen (4,5) : Il n’est toujours pas à son meilleur niveau, et cela commence à faire beaucoup. Moins tranchant et percutant sur son côté, il n’a pas assez apporté le danger dans la défense mancelle. Du mieux, cependant, dans ses coups de pied arrêtés. Remplacé par Luyindula à la 79ème minute. L’attaquant a enfoncé le clou en inscrivant le troisième but parisien.



Giuly (5) : Assez discret, il a tout de même délivré une passe décisive pour Hoarau. Globalement assez peu en réussite sur ce qu’il a entrepris ou tenté d’entreprendre. Suppléé par Sakho à la 79ème minute. Arrière gauche, le jeune Parisien a rempli sa mission.



Hoarau (7,5) : Encore deux réalisations au compteur pour celui qui est désormais le meilleur buteur du championnat de France. Deux buts du gauche, en plus, alors que l’ancien Havrais est droitier. Et une efficacité quasi-maximale hier soir. Remplacé à la 90ème minute par Kezman, qui a eu le temps de s’accrocher avec le Manceau I. Camara.



Le Guen (7) : Malgré la défaite à Rennes, il a reconduit une formule qui avait bien marché avant l’accident breton. Bien lui en a pris puisque son équipe, sans être géniale, s’est imposée. Un coaching payant avec le but de Luyindula.



L’arbitre, Monsieur Jaffredo (6,5), ne s’est pas trop fait remarquer. Une bonne chose pour un directeur de jeu.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement