This page is not available in your language, please, choose yours

Nantes : objectif, trio de tête (avant-match)

Publié le 6 février 2009
Nantes : Objectif, trio de tête (Avant-match)

Paris se déplace à Nantes samedi soir et a un gros coup à jouer, Lyon et Bordeaux jouant des matches plus compliqués. Pour rester dans le trio de tête, un succès demeure nécessaire mais toute la question est de savoir si les joueurs de la capitale auront digéré l'élimination subie mercredi soir et récupéré des tourments qui ont encore agité le club…

» Paris Saint-Germain : Rebondir avant tout



Décidément, rien ne sera jamais tranquille au PSG. Alors que les six premiers mois de la saison avaient été presque (trop ?) idylliques, nous voilà replongés dans différentes crises, de la direction aux joueurs. Sébastien Bazin, nommé à la tête du club mardi, n'a pas été gâté pour son premier match et une soirée cauchemardesque en tout point.



Hormis l'élimination, le score fut plutôt lourd au vu du bon match des Parisiens mais ce qui a encore agité en coulisses, c'est bel et bien ce geste de Kezman, qui n'a pas arrangé sa situation personnelle. Une nervosité pouvant interpeller et amener à plusieurs interprétations qui ne relèveront que de la science-fiction. Quoiqu'il en soit, c'est bien la capacité des Parisiens à oublier cette mise à l'écart d'un des leurs qui sera jugée samedi soir à Nantes. Il faut rappeler que certains ont déjà vécu pareille situation avec le licenciement de Dhorasoo en octobre 2006. Mais c'était, espérons-le, une autre époque…



Car le PSG est 3eme du championnat et ne peut pas se laisser aller à des préoccupations mineures. En bonne santé au niveau sportif, il s'agira de continuer sur cette bonne lancée en allant chercher un succès qui pourrait permettre aux Parisiens à la fois de rester dans le trio de tête mais également de se rapprocher un peu plus de Lyon et Bordeaux, qui jouent respectivement à Nice et Marseille, deux déplacement a priori périlleux.



Paul Le Guen veut en tout cas se concentrer sur le terrain : "C’est décevant de s’arrêter aux portes du Stade de France mais nous sommes encore engagés dans trois belles compétitions, avec une troisième place en championnat à défendre dés samedi. Ce match à la Beaujoire sera une rencontre difficile : on a laissé beaucoup de force dans la bataille mercredi et l’équipe de Nantes joue de mieux en mieux. Elle s’est éloignée de la zone de relégation. Il faudra être solides mentalement et faire preuve de générosité."



Malheureusement, Paris ne pourra pas bénéficier de toutes ses forces en présence. Car l'atout offensif numéro 1, Guillaume Hoarau, est blessé et toute la responsabilité en attaque reviendra sans doute à Peguy Luyindula et Ludovic Giuly, à moins que Pancrate ne soit préféré au lutin parisien pour amener plus de présence physique. Makelele fera quant à lui son retour dans l'entrejeu.



» Le groupe du PSG :



Gardiens : Edel, Landreau.

Défenseurs : Armand, Bourillon, Camara, Ceará, Sakho, Traoré.

Milieux : Chantôme, Clement, Makelele, Makonda, Partouche, Rothen, Sessegnon.

Attaquants : Charbonnier, Giuly, Luyindula, Pancrate.



Blessé : Arnaud (genou), Hoarau (genou).

Choix de l’entraîneur : Kezman (mise à pied), Mabiala, Maurice, Veron.



L’équipe probable : Landreau – Ceará, Camara, Sakho, Armand – Sessegnon, Makelele (cap.), Clément, Rothen – Luyindula, Giuly (ou Pancrate).



» Nantes : Une meilleure cohésion



Par rapport au match aller où le FC Nantes avait été bien trop tendre, Elie Baup et ses hommes ont bien progressé et trouvé un semblant de liant dans le jeu. Reposant sur des valeurs de combativité avant tout, à défaut de produire un jeu flamboyant, les Canaris ont remonté la pente et sont remontés à la 12eme place de Ligue 1. L'entraîneur nantais a une explication : "On s'attache depuis le début à avoir une dimension collective forte. C'est le leitmotiv permanent. Nous avons amélioré l'utilisation du ballon, depuis sa récupération à son utilisation. Il reste beaucoup de choses à faire progresser. On continue notamment à travailler la phase de finition."



Mais le club de l'Erdre sera privé d'un gros gabarit dans l'entrejeu en la personne de Guirane N'Daw, ce qui ne sera pas pour déplaire aux Parisiens. Seulement, le FCNA est allé gagner au Mans (0-2) sans son milieu sénégalais. Méfiance donc avec une équipe qui peut compter sur un métronome, Abdoun, qui a fait du bien depuis son retour de blessure. Baup a également repositionné Da Rocha dans une position plus défensive, ce qui a contribué à trouver un meilleur équilibre. Un autre coup dur est la suspension toujours effective de Bagayoko car Nantes manque d'attaquant efficace, Klasnic, Bekamenga ou encore Djodrdjevic n'apportant pas vraiment satisfaction. Enfin, un mot sur Jérôme Alonzo qui gardera le but et aura à cœur de livrer une grosse prestation.



» Le groupe de Nantes :



Gardiens : Alonzo, N'Dy Assembé.

Défenseurs : Douglao, Guillon, Maréval, Moullec, Pierre, Poulard.

Milieux : Abdoun, A.Capoue, Da Rocha, De Freitas, R. Faty, Vainqueur.

Attaquants : Bekamenga, Djordjevic, Klasnic, Rodelin.



Blessés : Dossevi (reprise), Heurtebis (dos), N'Daw (lésion musculaire), Tall (genou).

Suspendu : Bagayoko.

Choix de l’entraîneur : Babovic, Das Neves, El Mourabet.



L’équipe probable : Alonzo – Moullec, Pierre, Poulard, Mareval – Abdoun, R. Faty, Da Rocha (cap.), De Freitas (ou Vainqueur), A. Capoue – Djordjevic (ou Bekamenga).



Nantes-PSG, 23eme journée du championnat de France, au stade de la Beaujoire,

samedi 7 février 2009 à 19h, en direct sur Foot+.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement