This page is not available in your language, please, choose yours

Marseille : zenden - "perdre 2-4 avait été dur"

Publié le 14 mars 2009
Marseille : Zenden - "Perdre 2-4 avait été dur"

Le joueur le mieux payé de l’effectif marseillais s’est confié sur le site officiel de Marseille. Boudewijn Zenden, qui a évolué notamment à Barcelone ou au PSV, nous donne son avis sur la portée du choc entre Paris et Marseille.

Le natif de Maastricht connaît les gros matchs comme PSG-OM. Il en a connu d’autres tels que Ajax-PSV, Liverpool-Manchester ou encore Barcelone-Real Madrid, seul match qui mérite l’appellation de clásico. Sur le match entre les deux équipes qui font le plus couler d’encre en Ligue 1, Zenden déclare : "C’est un grand match qui est toujours spécial. Cette année, c’est très intéressant car nous ne sommes qu’à trois points derrière Paris. Il y a tout à gagner".



Le Néerlandais fait un comparatif avec le clásico espagnol affirmant que la dimension d’un Barça-Real est beaucoup plus forte : "Ce n’est pas pareil. A Barcelone, il y a 100.000 personnes dans le stade, à Madrid, ils sont 80.000. A Barcelone, tout le monde est fixé sur Madrid. Là-bas, même à quatre mois du clásico, si le Barça fait match nul et le Real perd, c’est bien. Du moment que le Barça fait mieux que le Real, c’est ce qui compte. A Marseille, les gens ne se focalisent pas autant sur Paris".



Interrogé sur les performances du PSG, Zenden met en avant les bons résultats du PSG et son meilleur buteur, Hoarau : "Ils ont connu une entame de championnat délicate mais ils ont su prendre le bon chemin. Les bons résultats ont amené la confiance au sein du groupe parisien. Il y a également Hoarau, c’est un bon joueur qui met des buts, tout cela augmente le capital confiance d’une équipe". Cependant, il ajoute une critique à propos du jeu du PSG, estimant que "ce n’est pas très bon".



Boudewijn Zenden est également revenu sur le match aller qui s’était soldé par une victoire parisienne. Le milieu de terrain n’a pas oublié ce match : "On avait fait un bon match mais perdre 2-4 avait été dur. Cette défaite nous avait fait mal. On est très motivés pour effacer cette défaite. Dans ces grandes affiches, tout peut arriver (…) Il n’y a pas de vérité dans un clásico et c’est ça qui est intéressant. C’est en général un match ouvert qui peut basculer d’un côté comme de l’autre".



Le PSG recevra dimanche prochain au Parc des Princes à l’OM pour le compte de la 28ème journée du championnat de Ligue 1.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement