This page is not available in your language, please, choose yours

Marseille : un vrai tournant ! (avant-match)

Publié le 14 mars 2009
Marseille : Un vrai tournant ! (Avant-match)

C’est l’heure du grand choc pour le Paris Saint-Germain. Dimanche soir, le Parc des Princes s’apprête à recevoir son meilleur ennemi, l’Olympique de Marseille, pour une confrontation qui rappelle les grands moments des années 90. Paris, deuxième, peut reléguer son adversaire du soir à six points, alors que l’OM peut dépasser son hôte en cas de succès. Ce match, où la forme du moment importe peu, s’annonce donc électrique !

» Paris Saint-Germain : Peut-être un tournant



Deuxièmes du championnat depuis un mois, les Parisiens sont parvenus à revenir à un point du leader lyonnais. Ce faible écart reste cependant trompeur car les Rhodaniens, déchargés de la Ligue des Champions, vont pouvoir finir la saison en trombe et ont l’expérience de ces fins d’exercice. Si la première place est donc loin d’être acquise, la deuxième demeure à la portée des Parisiens, plus réguliers que leurs adversaires directs. Le match aller à Marseille (2-4) avait constitué un déclic pour les Parisiens qui ont peut-être pris conscience de leurs qualités ce soir-là.



Néanmoins, certains joueurs donnent des signes de fatigue inquiétants. Depuis un mois, Armand, Ceará, Clément, Rothen enchaînent les matches et cela commence à se sentir dans leurs prestations. Paris jouant tous les trois jours depuis le 14 février, Le Guen a très peu fait tourner lors des matches de milieu de semaine, ce qui ne ressemble pas au turn over incessant qu’il avait pratiqué à l’automne dernier. Une volonté peut-être de reconduire une équipe qui lui donnent satisfaction. Mais jusqu’à quand ses joueurs vont-ils tenir...



Car depuis le succès convaincant face à Nancy (4-1), bien que les Parisiens ont connu de grosses absences dans ce match, le PSG reste sur trois prestations décevantes qui ont souligné un manque de fraîcheur évident. Disputant une rencontre bien peu rythmée face à Braga jeudi soir, les joueurs de la capitale avaient peut-être la tête ailleurs. La tête à ce choc qui s’annonce bouillant devant près de 46 000 spectateurs, un record depuis plus de 25 ans.



Avant ce choc face à l’OM, Sylvain Armand a l’habitude d’aborder ce genre de rencontres : "Cela fait cinq ans que je suis là et c’est la première fois que les deux équipes sont à ce niveau au classement. Pour moi, cette rencontre représente un grand événement, un match particulier. Il faut gagner pour nous permettre de les mettre à six points. On aborde ce match le plus sereinement possible car personne en début de saison ne nous voyait aussi haut placé à ce stade de la compétition".



Hormis Bourillon et Arnaud blessés et Sessegnon malheureusement suspendu, Le Guen peut compter sur un groupe au complet avec le retour de Sakho. Le jeune défenseur pourrait débuter le match. L’incertitude persiste quant au schéma utilisé par l’entraîneur parisien. Clément, Makelele, Rothen, Hoarau et Giuly sont assurés d’être titulaires. Reste à savoir qui de Luyindula ou Chantôme complètera le onze de départ au niveau offensif.



A noter enfin qu’en championnat, le PSG n’a battu Marseille lors des matches aller et retour qu’à trois reprises. C’était en 1979 (2-1 au Parc et 2-0 au Vélodrome) et, tout le monde s’en souvient, en 2002-2003 (3-0 à chaque fois) et 2003-2004 (1-0 à l'aller, 2-1 au retour au Parc).



» Le groupe du PSG :

Non communiqué.



Blessés : Arnaud (genou), Bourillon (lombosciatique).



L’équipe probable : Landreau – Ceará, Camara, Sakho (ou Traoré), Armand – Chantôme (ou Luyindula), Makelele (cap.), Clément, Rothen – Giuly, Hoarau.



» Marseille : Un jeu qui revient



Les Phocéens réalisent une saison bien étonnante. Pas vraiment flamboyant depuis le match aller perdu face à Paris (2-4), l’OM, en dépit d’un niveau de jeu incertain, est encore en course pour les premières places. Les Marseillais ont même la possibilité de ravir la deuxième place aux Parisiens en cas de succès. Cela, ils le doivent à leurs performances en déplacement. Car malgré une victoire face à Bordeaux (1-0), Marseille est plus à son aise à l’extérieur où le manque de fonds de jeu n’est pas préjudiciable. De plus, Gerets semble avoir délaissé son 4-4-2 en losange pour un 4-3-3 plus conforme aux qualités de ses joueurs. Mais l’absence de Ziani, suspendu, pourrait l’inciter à revoir ses plans.



Les Olympiens attendent avec impatience d’en découdre au Parc pour laver l’affront du match aller et calmer la bonne série des Parisiens. Pour Cheyrou , "c’est le gros match, le match de l’année, celui que tout le monde attend. Quand j’étais à Auxerre ou à Lille, tout le monde en parlait et rêvait de jouer ce match-là. C’est le match le plus médiatisé du championnat avec une grosse ferveur". Alors que Civelli ne craint pas l’atmosphère du Parc, qui s’annonce bouillante : "C’est le clasico, il faut absolument le gagner. Je crois que dans les matches comme celui-là, il n’y a pas de favoris, c’est un match à part. Concernant l’ambiance, je ne pense pas qu’il y en aura autant qu’au Vélodrome. Mais je ne suis plus surpris au niveau de l’ambiance parce que vu d’où je viens, il n’y a pas mieux…"



Pour affronter Paris, Eric Gerets pourrait donner comme consigne à ses joueurs de passer par les ailes. Profitant du manque de fraîcheur des deux latéraux, les provocations incessantes de Ben Arfa, Valbuena ou Niang pourraient faire mal à Armand et Ceará. En l’absence de Ziani, le Belge pourrait revoir son schéma tactique et aligner un 4-5-1. Au poste de latéral droit, Tyron Mears tient la corde pour remplacer Laurent Bonnart, dont la saison est terminée. Julien Rodriguez pourrait retrouver sa place en défense centrale au côté de Civelli ou Hilton. Ben Arfa sera vraisemblablement titulaire et aura à cœur d’oublier ses mésaventures du match aller. Niang pourrait figurer seul en pointe.



» Le groupe de Marseille :



Gardiens : Mandanda, Riou.

Défenseurs : Civelli, Hilton, Mears, Rodriguez, Taïwo, Zubar.

Milieux : Ben Arfa, Cana, Cheryou, Kaboré, M’Bami, Valbuena, Zenden.

Attaquants : Brandao, Koné, Niang, Samassa, Wiltord.



Blessé : Bonnart (adducteurs).

Suspendu : : Ziani.

Choix de l’entraîneur : Gnabouyou.



L’équipe probable : Mandanda –Mears, Rodriguez (cap.), Civelli (ou Hilton), Taiwo – Cana, Be. Cheyrou – Koné, Valbuena, Ben Arfa – Niang.



PSG-Marseille, 28eme journée du championnat de Ligue 1, au Parc des Princes,

dimanche 15 mars 2009 à 21h, en direct sur Canal+.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement