This page is not available in your language, please, choose yours

Lyon : paris va devoir montrer les crocs !

Publié le 23 avril 2009
Lyon : Paris va devoir montrer les crocs !

Vendredi soir, Paris joue peut-être avec son avenir européen. Quatrième juste derrière le trio de tête, le PSG se déplace à Gerland dans le but de croire encore en des espoirs de Ligue des Champions. Face à une équipe lyonnaise en proie au doute et qui fera tout pour rattraper son revers bordelais, les Parisiens devront montrer du caractère et enfin tenir tête à un "gros" en 2009…

» Paris se contente du minimum



Après une bonne série où Paris a décroché 7 points en trois matches, les ambitions n'ont pas changé. Toujours prudents dans leur discours, l'ensemble des protagonistes semble se contenter de cette quatrième place qualificative pour une coupe UEFA rapportant beaucoup moins évidemment que la Ligue des Champions. Même s'il ne faut pas occulter les deux dernières saisons difficiles, le club de la capitale a l'occasion d'offrir un peu de rêve à des supporters qui n'en ont plus eu depuis longtemps.



Mais on ne changera pas Paul Le Guen, qui est apparu bien détendu et impatient avant cette rencontre face à son ancien club. L'entraîneur parisien s'attend à un gros match et veut s'imprégner de cette atmosphère pour faire un coup : "J’éprouve du plaisir de retrouver le stade Gerland et jouer un match comme celui-ci et. Ce sera une rencontre très intéressante. Difficile à jouer mais passionnante. (…) Je m’attends à évidemment beaucoup d’ambiance. Je pense que le public lyonnais sera derrière son équipe. C’est peut-être la dernière chance pour eux de rester au contact de Marseille et de Bordeaux. Les joueurs seront mobilisés, revanchards donc on aura droit à une chaude réception. Cependant, je suis excité de jouer un tel match. (…) Un résultat là-bas nous donnerait des perspectives très intéressantes par rapport à l’ambition de fin de saison. Nous irons là-bas avec beaucoup d’ambition, beaucoup d’envie et d’appétit. C’est un match très intéressant à jouer. Je pense qu’avoir cinq jours de récupération après la rencontre face au Havre est très utile".



Claude Makelele apparaît, quand à lui, plus prudent dans ses propos et sait que Paris ne doit pas réitérer les mêmes erreurs entrevues face à Bordeaux, Marseille et Toulouse : "Je crains un match éprouvant physiquement. Tout risque de se jouer sur la combativité. Lyon est au-dessus techniquement avec Benzema ou encore au milieu avec Juninho. Il faut essayer de limiter les dégâts en début de rencontre et ne pas prendre de but rapidement car face à Lyon, on ne remonte pas comme ça. Il faut rester très concentré car Paris a la mauvaise habitude de réveiller ses adversaires. On l'a vu encore dernièrement avec l'OM, Toulouse et Bordeaux".



Il faut effectivement rappeler que les Franciliens ont totalement raté leurs entames de match lors des trois gros rendez-vous à Bordeaux, Toulouse et face à Marseille. Il faudra donc faire preuve de plus d'application mais surtout plus d'agressivité car l'entrejeu parisien a souvent manqué de puissance. Et cela ne risque pas de s'arranger vendredi. Quid du système tactique ? Il est à noter que l'entraîneur breton a eu l'habitude d'aligner des milieux renforcés face à l'OL. Paris a toujours bien joué dans ce système face aux Lyonnais mais a eu la fâcheuse manie de perdre ces rencontres.



On se souvient notamment des deux derniers Lyon-PSG en Ligue 1 à Gerland où Paris avait abordé ces matches dans un 4-5-1, où l'électron libre derrière l'attaquant (Hellebuyck en 2006, Chantôme en 2008) avait réalisé une bonne prestation. Cette fois-ci, Le Guen devrait aligner son onze type dans un 4-4-2 où Sakho sera bien présent en défense centrale, lui qui n'a pas participé aux déroutes en 2009.



Enfin, notons que le sympathique monsieur Layec officiera pour cette rencontre. Inutile de rappeler tous les faits qui sont à charge pour cet arbitre, notamment une finale de Coupe perdue en 2003 face à Auxerre. D'autant plus que Gerland n'est pas une terre de justice arbitrale où le PSG a essuyé pas mal de décisions contestables. Après le match à Bordeaux où son équipe aurait pu bénéficier d'un penalty, Aulas a d'ores et déjà mis la pression : "Il y aura vendredi non pas une revanche contre Bordeaux mais une revanche contre le coup du sort et puis cette fois-ci l’arbitre ne se trompera pas deux fois en notre défaveur".



» Le groupe du PSG :



Gardiens : Edel, Landreau.

Défenseurs : Armand, Bourillon, Camara, Ceará, Mabiala, Makonda, Sakho.

Milieux : Clément, Makelele, Rothen, Sessegnon.

Attaquants : Charbonnier, Giuly, Hoarau, Luyindula, Pancrate.



Blessés : Arnaud (genou), Chantôme (cuisse), Kezman (tendon), Traoré (adducteurs).

Choix de l’entraîneur : Barrada, Maurice, Partouche, Veron.



L’équipe probable : Landreau – Ceará, Camara, Sakho, Armand – Sessegnon, Makelele (cap.), Clément, Rothen – Giuly, Hoarau.



» Mobilisation générale à Lyon



Pour la première fois depuis 2002, le trône de l'OL est très disputé. Devancé au classement par Marseille et Bordeaux, Lyon n'est plus le maître de la Ligue 1. Avec cinq points de retard sur le leader, les Rhodaniens sont dans l'obligation de l'emporter face à Paris s'ils veulent conserver des ambitions de titre.



Mais Lyon cru 2009 n'est plus le même que ses devanciers. Moins fringants dans le jeu, les Gones, sous la houlette de Puel, se reposent surtout sur une bonne assise défensive. L'OL est donc moins attrayant à voir jouer et Benzema en a perdu son efficacité. Orphelin de Fred avec lequel il s'entendait bien, l'international français est en perte de confiance mais pourrait retrouver son flair face à Paris...



Le défenseur Cris amène ses partenaires à se transcender pour ce match : "Ce sera un match capital car Paris est un concurrent direct pour le titre et pour la Ligue des Champions. Il faut tout donner, il faut oublier ce qui s’est passé jusqu’alors, ne penser qu’aux 6 matches qui nous restent. C’est une autre saison qui commence. On est dans une situation compliquée. Aujourd’hui, tout le monde sait que l’instant est délicat, qu’il faut faire les choses différemment. On doit changer d’attitude sur le terrain. Si on en est là, c’est à cause de tout le monde ; qu’on gagne ou qu’on perde, c’est tous ensemble. Etre champion est une chose magnifique, il nous faut retrouver le plaisir de gagner. A domicile, on a perdu 17 points. On est dans le sprint final, il faut tout donner. Il faut aller cherche le titre. On a des joueurs de qualité, il faut retrouver la confiance et le plaisir de jouer".



Claude Puel veut, quant à lui, retrouver la réussite du champion : "Rien n’est fini. Le match face au PSG revêt une importance cruciale. Il reste 6 finales à disputer. Nous n’avons pas de questions à nous poser. Nous avons besoin de bien repartir, de faire tourner aussi le facteur réussite et d’enclencher la marche en avant. Les choses se remettraient en place (…) Après la déception (du match à Bordeaux), on est passé à autre chose. On connait l’importance du match face au PSG. Nous sommes concentrés sur l’essentiel".



L'entraîneur lyonnais devrait aligner le même 4-3-3 qu'à Bordeaux, hormis le remplacement de Källström par Grosso en position de latéral gauche. Benzema sera seul en pointe, soutenu par Ederson et Keita. Makoun conserverait sa place au milieu, aux côtés de Juninho et Toulalan.



» Le groupe de Lyon :



Gardiens : Lloris, Vercoutre.

Défenseurs : Boumsong, Clerc, Cris, Grosso, Mensah, Réveillère.

Milieux : Bodmer, Ederson, F. Santos, Juninho, Källström, Makoun, Mounier, Pjanic, Toulalan.

Attaquants : Benzema, K. Keita, Piquionne.



Blessés : Delgado, Govou (reprise).



L’équipe probable : Lloris – Clerc, Cris, Boumsong, Grosso – Juninho, Toulalan, Makoun – K. Keita, Benzema, Ederson.



Lyon-PSG, 33eme journée du championnat de Ligue 1, au stade Gerland,

Vendredi 24 avril 2009 à 20h30, en direct sur Orange Foot.






VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement