This page is not available in your language, please, choose yours

Makelele tape également sur mourinho

Publié le 29 mai 2009
Makelele tape également sur Mourinho

Après la sortie du livre du capitaine du PSG, Claude Makelele, la presse française s’était focalisée sur des extraits et autres piques concernant principalement le PSG. De l’autre côté des Alpes, les journalistes se sont penchés sur des passages qui touchent son ancien entraîneur de Chelsea, José Mourinho.

Arrivé à Chelsea lors de l’intersaison 2003/2004, un an avant José Mourinho, Makelele revient dans son livre "Tout simplement" sur l’arrivée de l’actuel entraîneur de l’Inter : "Pendant un an, nous étions un groupe d’amis puis Mourinho est arrivé et a tout ruiné ! Il existait une extraordinaire solidarité mais Mourinho a tout détruit en excluant certains joueurs clés de l’effectif et élevant d’autres au rang de star".



Mais le capitaine du PSG ne s’arrête pas là et lâche quelques autres bombes à l’encontre du portugais : "En 2006/2007, Mourinho s’est éloigné des joueurs et la fraternité qui régnait dans le groupe a disparu. Lors de sa troisième saison, il a oublié les joueurs et a pris tous les mérites. Il prenait peur quand un joueur était sous les feux des projecteurs".



Pour terminer, Makelele balance une anecdote relatant une dispute entre le coach et son président : "Mourinho s’est accroché avec Roman Abramovitch. Le président souhaitait des joueurs qui puissent exprimer librement leurs qualités sur le terrain, mais le coach ne voulait pas changer ses méthodes".



Après les "saletés" du vestiaire parisien, le livre de Claude Makelele nous a une fois de plus fournit des anecdotes fracassantes, lui qui est d’habitude mesuré. Nul doute qu’une réponse du coach de l’Inter, peu avare en déclarations de ce genre ne devrait pas se faire attendre…




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement