This page is not available in your language, please, choose yours

Bilan 08-09 : camara, la force trop tranquille

Publié le 14 juin 2009
Bilan 08-09 : Camara, la force trop tranquille

Alors que des rumeurs l'amenaient à l'Atletico Madrid lors du mercato d'été 2008, Zoumana Camara est finalement resté et a même récemment prolongé son bail dans la capitale. Attaché à Paris, le défenseur a livré une grosse première partie de saison, avant d'alterner le bon et le mauvais en fin de saison. Tout le symbole de ce joueur aux qualités certaines mais au mental parfois friable.

» L'apport de Makelele



Camara a accueilli l'arrivée de Makelele comme un gros renfort mais surtout avec soulagement vraisemblablement. En effet, début juillet, "Zoum" était annoncé comme prochain capitaine du PSG au détriment d'Armand, rôle qu'il ne désirait pas vraiment. Mais finalement, Claude Makelele a pris le brassard et a pu apporter toute sa sérénité au groupe. Un apport qui a fait du bien à l'ancien Stéphanois, lequel a réussi un très bon début de saison. Plus maître de son sujet, le défenseur occupe sa tâche avec constance que ce soit aux côtés de Sakho ou Bourillon. Mais l'association entre les deux hommes, déjà peu glorieuse à leurs débuts un an auparavant, va connaître quelques péripéties…



» Une période difficile, avant de se reprendre



La période dorée du numéro 15 parisien va rencontrer une petite parenthèse au mois d'octobre. Auteur d'un match tout bonnement médiocre face à Lorient (3-2), où il est fautif sur les deux buts lorientais, il se relèvera à peine à Marseille (2-4), pour finir par signer deux prestations très quelconques face à Toulouse (0-1), auteur d'un csc sur corner adverse, et à Nice (1-0). Mais la titularisation de Traoré dès le match face à Lille le 9 novembre va permettre de ramener un peu de sérénité autour de l'arrière-garde parisienne et Camara en tirera profit. Retrouvant une équipe plus équilibrée et performante, Paris va aussi compter sur une charnière centrale solide. Le symbole de cette solidité se révèlera face à Lyon où Zoumana contiendra sans problème Benzema. Mais comme toujours et encore, à l'image du club parisien, l'arrière sera encore en proie à des sautes de concentration qui vont coûter cher…



» Le retour des mauvais démons



L'année 2009 va commencer de bien mauvaise manière pour Camara avec un match catastrophique à Bordeaux où il va être dépassé à de maintes reprises par la malice de Cavenaghi notamment. Une prestation qui va le faire douter et démontrer des qualités mentales incertaines. Il va avoir du mal à relever la tête et ce n'est pas le nouveau match face à Bordeaux en Coupe de la Ligue qui le rassurera, un mois plus tard. Cependant, tout n'est pas noir dans ce monde et sa compagne donnera naissance à une fille mi-février, ce qui va lui mettre du baume au cœur et lui permettre de signer à nouveau de belles performances tant en championnat qu'en UEFA, face à Wolfsburg notamment. Mais cela ne va pas durer longtemps…



» Le cauchemar face à l'OM



Apres avoir vécu le naufrage de Rodez (3-1), comme tous ses coéquipiers, le fameux PSG-OM de mi-mars lui fera très mal. Notre site l'affublera d'un 2,5 plutôt logique tant le défenseur a vécu une soirée cauchemardesque. Fautif sur le premier but, il se fait expulser peu avant l'heure de jeu et le coup franc suivant donnera le deuxième but à l'OM. Suspendu deux matches, il reviendra en forme face à Kiev, au match aller, où le brassard de capitaine le transcendera et l'amènera à livrer une grosse prestation. Il continuera sur cette lancée, notamment à Lyon où il sera le meilleur défenseur en livrant un beau duel, comme à l'aller, avec Benzema. Mais avec ce joueur, le moindre grain de sable peut dérégler la machine. Alors que Paris dispute un match important face à Auxerre mi-mai, Camara va se montrer décisif… contre son équipe ! En voulant dégager le ballon sous la menace Jelen, le défenseur lobe Landreau et vient marquer contre son camp. Une action à l'image de sa bourde face au TFC, à l'aller comme la saison dernière. Il continuera à montrer des signes de fébrilité à Valenciennes, avant à peine de se rattraper face à Monaco.



Quoiqu'il en soit, même s'il est capable de livrer des prestations de haute volée, Zoumana Camara n'est pas véritablement une valeur sûre. Trop facilement friable mentalement, il est trop vite retombé dans ses travers et n'en est pas à son premier coup. A lui d'être beaucoup plus régulier et de ne pas pénaliser l'équipe. Car il semble encore parti pour être titulaire avec la récente prolongation de contrat qui vient de lui être offerte…



» Les stats de Camara cette saison :



- 52 matches joués (tous en tant que titulaire), 4 600 minutes disputées.

- Aucun but, 2 csc.

- 4 cartons jaunes (dont 3 en Ligue 1), 1 carton rouge (en Ligue 1).




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : bilan, camara, club

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement