This page is not available in your language, please, choose yours

Psg 1-1 panthrakikos

Publié le 23 juillet 2009
PSG 1-1 Panthrakikos

Pour son troisième match amical, le PSG concède le nul face au club grec de Panthrakikos (1-1). Ngoyi a été le buteur parisien. Cette rencontre a été l'occasion pour Kombouaré de tester quelques associations.

» Composition du PSG :



Première période : Coupet - Ceará, Bourillon, Clément, Armand – Giuly, Makélélé, Ngoyi, Rothen - Luyindula, Erding.



Deuxième période : Edel – Jallet, Traoré, Sakho, Baning – Arnaud, Chantôme, Sessegnon, Sankharé – Maurice, Kezman.



» Première période : Ngoyi, première



Dans leur toute nouvelle tenue extérieur, maillot blanc, short rouge et bas blanc, les Parisiens débutaient mieux la partie. Malgré une équipe modifiée avec Clément défenseur central, Ngoyi milieu et Erding devant, les premières occasions étaient franciliennes. Une bonne accélération d'Erding (9e), puis un face-à-face raté de Luyindula devant le gardien adverse (10e), lançaient le match. Un centre de Rothen trouvait ensuite la tête victorieuse de Ngoyi (1-0, 12e). Premier but pour le jeune milieu de terrain.



Erding continuait par la suite son festival en inquiétant à plusieurs reprises la défense grecque. L'ancien Sochalien était déjà bien en jambes pour son retour de blessure. Mais on ne peut pas en dire autant de la défense expérimentale du PSG. Ceará dégageait dans un premier temps un ballon sur le poteau… parisien (23e), avant qu'une mésentente ne profite à Arsenijevic, buteur égalisateur (1-1, 28e). Panthrakikos était même tout prés de doubler la mise dans la foulée mais le poteau empêchait Troise d'assommer les Parisiens (32e). On en restait là dans ce premier acte…



» Deuxième période : Au bout de l'ennui



A la reprise, Kombouaré procédait à ses onze changements. Parmi ceux-là, on trouvait la présence du duo Maurice-Kezman en attaque, Sessegnon se positionnant au milieu en compagnie de Chantôme, Arnaud et Sankharé. Mais cette seconde période ne démarrait pas sur un rythme fou. Et ne se poursuivait pas non plus avec des occasions à la pelle. Les supporters présents au stade Robert-Bobin d'Evry-Bandoufle n'avaient pas beaucoup l'occasion de s'enflammer mis à part un coup franc vicieux de Sankharé (76e), un tir sans danger de Chantôme (77e) ou une frappe non cadrée de Sessegnon (83e). Paris concède le nul face à cette modeste formation grecque de Panthrakikos (1-1)…



Kombouaré a donc décidé de procéder à des changements étonnants. Il a ainsi aligné en première période Clément aux côtés de Bourillon en défense centrale. Une charnière qui a laissé place au duo Sakho-Traoré qui pourrait été celle qui débutera le championnat. D'autre part, le Kanak a fait confiance au duo Luyindula-Erding lors du premier acte, ce qui pourrait ressembler à une association complémentaire pour le début de la saison, Hoarau n'étant pas encore tout à fait opérationnel. Sur le côté gauche, Sankharé semble parti pour être la doublure de Rothen, Giuly et Arnaud se disputant le couloir droit. Nul doute que les prochains matches amicaux en diront un peu plus sur les intentions du coach parisien.



Prochaine rencontre amicale, mercredi prochain, le 29 juillet à 20h, face à la Fiorentina. Compte rendu à suivre sur notre site dès la fin du match.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement