This page is not available in your language, please, choose yours

Boulogne-sur-mer : notes > sakho en patron

Publié le 25 septembre 2009
Boulogne-sur-Mer : Notes > Sakho en patron

Mercredi soir, Boulogne-sur-Mer et le Paris Saint-Germain ont livré un match insipide et ennuyeux. S’il est difficile de tirer des enseignements après un tel match, l’on peut penser que les jeunes, qui avaient l'occasion de se montrer, ont marqué peu de points. Mais, encore une fois, l'opposition ne les a pas aidés. Par ailleurs, soulignons la prestation de Mamadou Sakho - jeune mais patron sur le terrain -, pleine d'assurance.

Coupet (6) : Le gardien parisien n’a pas eu à s’employer énormément mais s’est montré concentré tout au long de la rencontre, en témoigne le lob qu’il a repoussé en fin de match.



Ceará (5,5) : Plutôt solide en phase défensive, il n’a pas vraiment été en vue sur le plan offensif.



Traoré (5) : Il a fait son travail avec sérieux, simplicité et sans fioritures.



Sakho (7) : Certainement le meilleur Parisien de la rencontre. Même si l’opposition était faible en face, le jeune défenseur central a fait preuve d'autorité et récupéré de nombreux ballons.



Makonda (4,5) : Il n’a pas été énormément inquiété en défense mais s’est montré plutôt brouillon sur les phases offensives.



Ngoyi (4,5) : Il a parfois semblé un peu perdu et a réalisé une prestation assez discrète. Auteurs de plusieurs fautes, il a été le seul Parisien à récolter un avertissement.



Chantôme (4) : Franchement mauvais et trop en retrait en première période, il a quelque peu relevé la tête après la pause. Auteur d’une belle action en fin de rencontre - où il a évolué plus à droite -, sur laquelle il a trouvé le poteau. Mais ce n’est certainement pas suffisant pour faire bouger la hiérarchie.



Sankharé (5) : Il a récupéré quelques ballons mais en a perdu trop, se montrant parfois brouillon. Le milieu de terrain a toutefois réussi à porter le danger deux ou trois fois et a délivré une passe décisive.



Jallet (4,5) : Malgré sa volonté et sa combativité, il a rarement fait la différence sur son côté droit et s’est montré moins en vue que lors des précédents matches. Remplacé à la 81ème minute par Baning.



Hoarau (5) : Seul attaquant axial, il n’a pas été beaucoup soutenu et est beaucoup redescendu pour toucher le ballon. L’ancien Havrais s’est rarement retrouvé en bonne situation près du but adverse et, lorsque ce fut le cas, il a manqué de précision, de puissance et de promptitude.



Maurice (5) : Transparent durant la majeure partie de la rencontre, il s’est malgré tout montré un peu meilleur en seconde période. Surtout, c’est lui qui a inscrit l’unique but de la rencontre, sur une très belle frappe. Remplacé à trois minutes de la fin par Arnaud.



Kombouaré (6) : L’entraîneur parisien avait décidé de faire tourner, notamment au milieu de terrain. Si les jeunes alignés avaient l’occasion de marquer des points, ils ne l’ont pas saisie, et Kombouaré lui-même a exprimé sa déception quant à la prestation de son équipe. Malgré tout, il serait dommage de ne pas revoir certains jeunes à l’œuvre lors de prochains matches de coupes, car ils manquent clairement de temps de jeu avec l’équipe première et ne peuvent pas vraiment jouer libérés.



L’arbitre, Monsieur Layec (5), n’a pas eu un match difficile à arbitrer mais n’a pas toujours sifflé de manière opportune.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : boulogne, cdl, notes

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement