This page is not available in your language, please, choose yours

Armand évoque le peu d'internationaux au psg

Publié le 16 octobre 2009
Armand évoque le peu d'internationaux au PSG

Interrogé par L'Equipe sur le faible nombre d'internationaux au PSG, Sylvain Armand a livré son analyse de la situation.

Péguy Luyindula est le dernier joueur parisien à avoir disputé une rencontre avec l'équipe de France. Titulaire pour la double confrontation face à la Lituanie (28 mars et 1er avril 2009), il n'a plus été rappelé.



Depuis quelques saisons, le club de la capitale ne compte que très rarement des joueurs sélectionnés en équipe de France. Pour Armand, cela s'explique par la composition du groupe, avec des jeunes ou des anciens : "C'est parce qu'on a une équipe qui a beaucoup de jeunes joueurs, et des joueurs à la retraite internationale avec Ludo (Giuly), Greg (Coupet)... Avant c'était différent. Maintenant, c'est toujours difficile de s'imposer en équipe de France, quel que soit les postes. J'en sais quelque chose".



En effet, le latéral n'a jamais réussi à obtenir une chance face à des joueurs comme Lizarazu, Abidal, Evra. Il sait à quel point la tâche est ardue et que les joueurs ne détiennent pas forcément toutes les clés : "Cheyrou aimerait bien jouer, ''Clem'' (Jérémy Clément) pourrait jouer, mais quand vous voyez les Lassana Diarra, les Toulalan, ce sont de bons joueurs. Ce n'est pas évident d'y aller et c'est aussi une question de sélectionneur aussi".



Du coup, les absents ne sont pas bien nombreux durant les trêves internationales, ce qui ne constitue pas forcément un avantage pour Armand, qui pense qu'une véritable coupure peut s'avérer bénéfique : "Pendant la semaine, c'est un avantage d'avoir tous les joueurs à disposition, peut-être, mais moi je ne pense pas que ça joue énormément. Je sais que c'est chiant pour les entraîneurs de voir partir les joueurs, comme ça, plusieurs jours, mais pour certains, ça leur permet de se ressourcer dans leurs pays, de jouer avec leurs équipes, ça leur donne aussi du temps de jeu. C'est mieux d'avoir tout le monde, mais je ne crois pas que ce soit vraiment un handicap quand il manque des joueurs internationaux".




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement