This page is not available in your language, please, choose yours

Kombouaré - "une très bonne ambiance"

Publié le 12 janvier 2010
Kombouaré - "Une très bonne ambiance"

Le coach parisien a fait le point sur le site officiel du club, sur le début d’année tonitruant du PSG. S’il ne verse pas dans la douce rêverie, il est a noter qu’il semblait ravi par ses troupes. Une fois n’est pas coutume…

Il a d’abord rappelé que s’il avait aligné une équipe bis lors du précédent match de coupe de la Ligue, qui opposait Paris à Boulogne-sur-Mer, rien n’était gravé dans le marbre. "Le match à Boulogne était important car cela permettait à certains d’avoir le rythme de la compétition. Pour moi, tous les matches sont importants et l’objectif est toujours identique. Nous prenons les matches avec l’idée de la gagner. En coupe l’objectif est la qualification. J’essaye donc d’aligner la meilleure équipe possible tout en faisant le point après chaque rencontres et en pensant au match qui suit."



Toutefois, le technicien souligne l’importance du match qui suivra cette rencontre de coupe, sous entendant que des choix pourraient être faits : "Samedi nous nous attendons à une rencontre difficile face à Lille. C’est le premier match en Ligue 1 depuis la reprise mais nous aurons quand même l’objectif d’aller gagner."



Hoarau : retour imminent



Il se félicite d’ailleurs que son équipe évolue sur trois tableaux, ce qui lui permet de faire jouer la concurrence et d’aguerrir les jeunes pousses du club : "Je n’ai pas trop le choix. Je n’ai que vingt joueurs de champs. Maintenant, si ils sont là, c’est qu’ils ont de la qualité et si je les aligne, c’est que je compte sur eux. Après, bien évidemment, il faut savoir saisir sa chance. L’avantage, c’est que nous avons trois compétitions à disputer, cela offre pas mal de matches, car nous avons l’objectif d’aller le plus loin possible dans tout ce que nous jouons. Dans tous les clubs ou je suis passé, j’ai toujours fonctionné comme cela, tout le monde avait sa chance. Quand un joueur passe au travers, je ne le tue pas, au contraire. Tout le monde a le droit de rater un match, c’est embêtant mais il faut savoir relever la tête."



Une mansuétude qui tranche d’avec les discours de fin d’année 2009, qui avaient vu Kombouaré sortir plus d’une fois de ses gonds. Entre temps, l’équipe est passée par La Baule, ce qui change beaucoup de chose aux yeux de l’entraineur parisien :  "Je l’ai dit et le répète, nous avons réalisé un super stage. Il y avait une très bonne ambiance dans le groupe, les joueurs étaient contents de reprendre et de se retrouver. Cela a également permis de resserrer les liens, on parlait de partage et d’amitié. Nous avons également très bien bossé dans des conditions difficiles. Le match face à Vannes en est l’exemple. Le terrain était gelé mais nous n’avons pas fait les difficiles et travaillé."



Enfin, il a conclu sur une autre note positive, celle du retour possible de Guillaume Hoarau à la compétition. "Aujourd’hui, ce n’est vraiment qu’une question de jours, a-t-il avancé en souriant. L’avantage, c’est qu’il y a pas mal de rencontres en ce moment. Nous partons donc avec l’idée de le faire reprendre quand il sera fin prêt. Si ce n’est pas ce week-end, ce sera sûrement le week-end prochain. En tout cas, tout avance très bien. Il est également important de préciser que les conditions nous ont pénalisé. Cela a été compliqué pour lui et nous ne voulons pas prendre de risque".




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement