This page is not available in your language, please, choose yours

Hoarau : "je garde l’espoir"

Publié le 21 janvier 2010
Hoarau : "Je garde l’espoir"

Indisponible pendant 3 mois, Guillaume Hoarau a fait son retour à la compétition hier soir lors de PSG-Monaco (0-1). Il revient sur cet événement et se projette sur le match contre Evian dimanche soir en Coupe de France sur le site officiel du PSG.

Content d'être de retour après 3 mois de galère, Guillaume Hoarau livre ses impressions et ses sensations d'hier soir, sur la pelouse du Parc des Princes. "Ca faisait un certain temps que je me préparais pour ce moment là. Je me sentais prêt et je suis rentré sur le terrain sans me poser de question. Cela s’est vraiment bien passé, mis à part le résultat. Avoir joué vingt minutes mercredi, être bien dans sa tête et dans son corps, c’est encourageant pour la suite. J’étais aussi déçu parce que je me suis procuré deux occasions franches sans toutefois les concrétiser", a-t-il expliqué, désappointé.



Le numéro 9 évoque l'état d'esprit du groupe après la défaite contre Lille et le changement d'attitude qu'il a perçu face à Monaco. "Quand on prend une gifle comme celle reçue à Lille (1-3), c’est difficile. Nous voulions montrer que nous étions capables de réagir. C’est ce que l’on a fait. Après, c’est difficile de dire que tout a été parfait face à Monaco parce que le résultat est le même, on ne prend pas de point. Nous avons quand même retrouvé certains fondamentaux." Le buteur parisien insiste sur la détermination de ses partenaires et compte, bien sûr, sur le soutien des supporters pour s'en sortir."Je garde l’espoir et espère que tout le monde sera derrière nous parce qu’on ne va rien lâcher."



L'ancien Havrais a eu quelques mots pour la performance du portier monégasque, Stéphane Ruffier, qui n'a pas aidé les Parisiens. Cependant, réaliste, il concède que c'est aux joueurs de tout faire pour réussir et non pas d'attendre une erreur adverse. "Il était en état de grâce, comme c’est souvent le cas des joueurs qui évoluent contre Paris. C’est clair qu’on est tombé face à un très bon gardien. Maintenant, les clés sont entre nos mains. A nous de tout faire pour revenir", a-t-il commenté, lucide.



Le géant parisien à terminer l'entretien en mentionnant le match de Coupe de France de dimanche où il faudra être appliqué pour ne pas tomber dans la piège tendu par Evian. "Ca va être un match compliqué. Quand je jouais à Gueugnon, nous étions venus au Parc. Nous avions réalisé une rencontre sublime malgré une défaite 1-0. Quand tu arrives dans ce stade, tu joues et tu ne te prends pas la tête. Les joueurs d’Evian vont venir sans pression." Le réunionnais prône donc le sérieux pour passer ce tour et, à terme, remporter cette Coupe de France, ce qui serait un premier titre pour lui avec Paris.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : club, evian, hoarau, monaco

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement