This page is not available in your language, please, choose yours

Leproux s'explique à la radio

Publié le 9 février 2010
Leproux s'explique à la radio

Invité ce lundi dans l'émission Le Grand After sur RMC, Robin Leproux s'est attaché à détailler sa récente intervention auprès des joueurs, à la suite de la défaite de samedi dernier, ainsi qu'à expliciter le fonctionnement interne du club.

Mécontent des mauvaises performances de ses joueurs, le président du PSG, Robin Leproux, les a rencontré ce lundi pour les informer de la conduite à tenir dorénavant. Les joueurs devront honorer les contrats et faire de leur mieux sous peine de sanctions. "On est dans une situation que j'ai qualifiée d'inacceptable et j'ai expliqué aux joueurs qu'on ne pouvait pas impunément mal se comporter avec le Paris Saint Germain à de nombreuses reprises", a-t-il expliqué.



Le président parisien espère avoir été bien entendu car il sera intransigeant en fin de saison. "Ceux qui se seront mal comportés avec le club, il y a des échéances. A la fin de l'année on se retrouve tous dans le bureau du président. Soit parce qu'on demande un renouvellement de contrat, soit parce qu'on demande à partir dans un autre club.Moi, je suis le garant des intérêts du PSG, donc je dis à l'ensemble des joueurs : ceux qui se seront mal comportés avec le Paris-Saint-Germain, le club n'a aucun cadeau à faire en fin de saison et devra défendre ses intérêts. Et dans ce cas-là, la vie sera beaucoup plus compliquée pour eux", les a-t-il averti. De quoi mettre un peu plus la pression aux Parisiens, à la veille d'un déplacement périlleux en Haute-Saône.



L'ancien de M6 est, ensuite, revenu sur la gestion du dernier mercato, notamment pour assurer que la cellule de recrutement avait été active. "Au mercato, pourquoi est-ce que l'on n'a pas fait d'opérations à la fin ? Parce que l'on veut construire, mais sur du solide. On veut prendre un joueur dont on soit sûr qu'il nous apporte de manière imparable." En somme, c'est par choix que le club de la capitale ne s'est pas renforcé et non pas par manque de moyens financiers. "On a fait l'effort sur le mercato. Les noms qui sont sortis, cela prouve que l'on eu des conversations avec certains joueurs, avec certains agents, avec de vraies offres. Ce sont deux indications. C''est l'indication de la dynamique dans laquelle est le PSG et de ces objectifs de recrutement et la deuxième indication, c'est qu'on avait donc cet argent à y consacrer." Robin Leproux a, d'ailleurs, précisé que l'un des grands noms entendu au mois de janvier avait failli venir dès cet hiver et que son arrivée reste plus que probable pour cet été. Seul problème, vu la dégringolade au classement, il n'est pas sûr que ce joueur désire toujours venir en fin de saison.



Le président du PSG a profité de l'occasion pour défendre l'actionnaire du club, Colony Capital. Il a affirmé que, contrairement à ce qui avait été dit, le fonds d'investissement était prêt à dépenser de l'argent sur le marché des transferts. "Je viens de vous dire sur une période récente, qui était le mercato, que si on avait eu la possibilité de finaliser avec un ou deux joueurs majeurs qui nous intéressaient, on avait l'enveloppe nécessaire. Donc il ne faut pas faire de procès d'intention et calmer le jeu sur ce sujet", a-t-il souligné. Ces déclarations suffiront-elles à convaincre les supporters et à relancer une équipe en plein doute ?




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : club, leproux, rmc

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement