This page is not available in your language, please, choose yours

Ligue 1 : hoarau - "a nous d’être costaud"

Publié le 26 février 2010
Ligue 1 : Hoarau - "A nous d’être costaud"

A deux jours du "choc", l’attaquant parisien Guillaume Hoarau s’est exprimé sur le site officiel du club. Il dresse le bilan lucide de son retour de blessures avant d’évoquer ses sentiments et son ambition pour le troisième PSG-OM de sa carrière.

Le réunionnais du PSG, victime de blessures à répétition lors de la première partie de saison, entrevoit "le bout du tunnel" en ce début d’année 2010. Physiquement, il se considère prêt et prend du plaisir sur le terrain mais il avoue que son efficacité devant le but doit être amélioré : "Je trouve mon ratio buts un peu déficient. Je me suis procuré pas mal d’occasions, mais je ne m’arrête pas à ça."

"J’ai connu une période ou j’enchaînais les buts"

Pour cela, l'avant centre sait ce qu’il faut faire pour revenir à son meilleur niveau "A moi de travailler à l’entraînement pour être prêt, j’ai connu une période ou j’enchaînais les buts. Ca fait partie de la vie d’un attaquant donc ça va revenir." D’autant qu’il est conscient de l’importance de son rôle dans l’équipe "Je sais que l’équipe compte sur moi pour marquer des buts. Il faut que je retrouve ce petit truc que j’avais l’année dernière."

La tour de contrôle parisienne revient ensuite sur la confrontation qui attend l’équipe dimanche. Il est conscient de la grande attente autour de cette rencontre et regrette que certains veuillent en minimiser la symbolique "Nous ne pouvons pas nier que c’est "the" gros match à Paris. Il y a beaucoup d’attente autour. On sait que tout le monde va regarder cette rencontre même si certains disent que le Classico a perdu de sa saveur. C’est faux ! Nous, joueurs, savons l’importance qu’a ce match."

"A nous d’être costauds"

Pour vaincre l’OM, Hoarau connaît la recette. Tout d’abord, s’appuyer sur la bonne dynamique actuelle née selon lui d’une efficacité défensive retrouvée "On sort de trois matches sans prendre de but avec quatre points sur six à la clé." Ensuite compter sur l’esprit revanchard qui habite le groupe parisien en ce moment "Nous avons à cœur de prouver à tous que nous ne sommes pas à notre place. Il va falloir le démontrer dimanche…il y aura de l’impact. A nous d’être costauds." Enfin, se rappeler aux bons souvenirs de l’OM, lorsque le 26 octobre 2008 le PSG de Paul Le Guen gagna 4-2 au vélodrome "Ca reste un très bon souvenir. C’était mon premier Classico et ça ne s’oublie pas." Ce soir là, Guillaume Hoarau inscrivit un doublé face à son ancien coéquipier du Havre et depuis ami Steve Mandanda. Nul doute que l’amitié ne comptera pas pour beaucoup dimanche soir.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : championnat, hoarau, om

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement