This page is not available in your language, please, choose yours

Chantôme s'impatiente

Publié le 3 avril 2010
Chantôme s'impatiente

Clément Chantôme, jeune milieu de terrain parisien, est très peu utilisé par son entraîneur qui lui avait pourtant affirmer qu'il comptait sur lui l'été dernier. Le joueur confie son mal-être pour Le Parisien.

Chantôme (22 ans) compte seulement 9 titularisations en Ligue 1 cette saison. Annoncé comme un futur bon joueur, son statut se transforme peu à peu en celui de l'éternel espoir qui ne confirme pas les promesses placées en lui. Mais encore faudrait-il pour cela que le joueur ait du temps de jeu pour progresser : "Je commence à m’impatienter. (...)J’espérais jouer beaucoup plus. Aujourd’hui je n’ai pas de temps de jeu. Je me suis remis en question. Quand on ne joue pas on cogite, on rentre dans un cercle vicieux et ce n’est pas bon. Aujourd’hui je ne suis plus dans cet état d’esprit, j’ai envie de jouer, et dès que je rentre, je donne tout."

Dès lors, envisager un départ devient un choix presque forcé pour un joueur bénéficiant toujours d'une bonne cote, que ce soit en France ou à l'étranger (Arsenal serait intéressé notamment) : "Depuis deux saison, je joue très peu en championnat. Ça ne me permet pas de progresser. J’ai encore deux ans de contrat, le club donnera son avis, je donnerai le mien. On peut vivre une saison difficile. Deux saisons c’est plus possible. Jeux plus de matchs même si je dois aller dans un club du standing inférieur au PSG."

Certainement l'un des joueurs formés au club ayant le plus de qualités s'apprête donc à quitter le navire, comme tant d'autres avant lui qui n'ont pas réussi dans ce club si particulier : "Oui j’ai des contacts mais je ne veux pas en parler, ne serait ce que par respect pour le PSG, le club qui m’a fait rêver." Cependant, Chantôme avoue de lui-même qu'il ne se sent plus très bien au PSG : Je ne suis pas épanoui. Un footballeur a besoin de jouer."

Une situation qui ne devrait pas s'arranger puisque une cassure profonde semble exister entre son coach et le joueur. En effet, ce dernier a eu par le passé un geste d'humeur envers Kombouaré et pense qu'il en paye aujourd'hui les conséquences : "Je pense que c’est à cause de ça que j’ai beaucoup moins joué ces derniers temps."

Peu utilisé ces dernières semaines par le Kanak alors que l'équipe a subi un gros turnover, il apparaît clairement que le joueur ne fait plus partie des plans de son entraîneur. Dès lors, la seule solution pour Chantôme, si Kombouaré devait rester sur le banc parisien, serait de rejoindre un club qui lui ferait réellement confiance pour engranger, enfin, du temps de jeu.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : chantôme, club

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement