This page is not available in your language, please, choose yours

Comment makelele aborde la finale

Publié le 30 avril 2010
Comment Makelele aborde la finale

A la veille de la finale de Coupe de France contre Monaco, le capitaine du PSG, Claude Makelele, s'est exprimé sur le site football365.fr pour expliquer la façon dont il va négocier ce tournant dans la saison parisienne.

Si Claude Makelele est très motivé à l'idée de disputer une nouvelle finale après celle perdue en Ligue des Champions avec Chelsea en 2008, c'est surtout que la Coupe de France manque à son palmarès et que, en tant que compétiteur, il veut réparer cette imperfection. "C'est une des coupes que je n'ai pas gagnées mais j'ai une opportunité, il faut la saisir. Ça va être très difficile. C'est une très bonne équipe qui nous a battus deux fois avec la manière. Si on veut remporter ce match demain, il ne faudra pas faire les mêmes erreurs et ne pas se faire piéger comme en championnat", a-t-il expliqué.

Un PSG en confiance

Selon lui, ce match arrive au bon moment puisque le PSG commence a vraiment prendre conscience des ses forces (7 matches sans défaits avant qu'une équipe bis s'incline à Grenoble sur un score de 4-0). "Depuis un mois, on ne perdait plus. On a confiance en nous, physiquement on est mieux, on défend mieux et on concrétise nos occasions. C'est une bonne chose. La finale arrive à point nommé dans le sens où on a repris confiance en nous."

Ne pas faire d'erreur

Pour remporter ce titre, le PSG va devoir s'appuyer sur lesdites forces et ne plus calculer. "On a compris une chose : il faut avoir confiance en nous, en nos qualités. Si Monaco doit nous battre, il nous battra grâce à sa qualité. On a fait énormément d'erreurs sur les deux matches qu'on a perdus. Des erreurs bêtes et on l'a payé cash. On sait à quoi s'attendre, on sait comment on joue. On va essayer de ne pas se faire piéger. C'est une finale, donc il ne faut plus qu'on réfléchisse", a-t-il répété.

Tout ne se joue pas sur la finale

L'ancien Madrilène a voulu relativiser la mauvaise saison du PSG en précisant que tout ne se jouait pas sur ce match. "Le fait d'arriver en finale est une bonne chose malgré notre saison un peu gâchée. Si on la gagne tant mieux, on aura appris quelque chose. Mais si on doit perdre ce match, on le perdra avec la manière. Tout ce qu'on a fait ces derniers mois est exceptionnel. On a retrouvé une certaine confiance. La finale vient à un très bon moment parce qu'on a confiance en nous."

Le maximum pour gagner

Cela dit, le capitaine se verrait bien repartir avec la Coupe et compte bien motiver ses coéquipiers pour y arriver. "Il n'y a pas beaucoup de discours à avoir. Tout simplement leur dire que c'est une finale et qu'il faut sortir de là en vainqueur. On ne se souvient que du gagnant et c'est quand on l'a qu'on se rend compte qu'on a fait un exploit. Je leur dirai, comme toujours, de donner le maximum. On est une équipe solidaire, si on donne le maximum on ne regrettera rien."

Un grand moment à partager

S'il ne voit pas de réel favori pour cette rencontre, le milieu de terrain est, en tout cas, très heureux de retrouver le Stade de France. "J'ai passé énormément de temps dans ce stade et j'ai passé des moments exceptionnels. J'espère que demain ça sera le cas et que je partagerai ces moments avec mon équipe." Il a, d'ailleurs, tenu à dire qu'il incluait à cela les supportes du PSG. "C'est d'abord une fête, il faut qu'ils le sachent. On a envie de la partager avec eux, ça serait bien si on pouvait l'emporter", a-t-il espéré.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement