This page is not available in your language, please, choose yours

Kombouaré - "difficile de se remettre en route"

Publié le 4 mai 2010
Kombouaré - "Difficile de se remettre en route"

Pour le site officiel du PSG, Antoine Kombouaré a raconté comment s’était déroulé le retour au championnat pour son groupe, après un intermède festif qui venait ponctuer la victoire en Coupe de France contre Monaco samedi dernier.

Ce mardi, les joueurs parisiens étaient de retour à l’entraînement, l’occasion pour le coach Antoine Kombouaré de les remettre au travail avant de recevoir Valenciennes mercredi soir. "C’était difficile de se remettre en route. Ca a été une bonne séance. Je tenais à la faire ce matin. Elle a été un peu plus poussée, un peu plus longue que celles qu’on a l’habitude de faire les veilles de match, qui se déroulent en général l’après-midi. Il faut se remettre au boulot car la fête a été bien arrosée ! Nous devons nous mettre dans la tête qu’il y a un match très important mercredi. Une victoire nous permettrait de repasser devant Valenciennes et de figurer dans la première moitié de tableau", a-t-il expliqué.

Ancien entraîneur de VA, le Kanak voit la prochaine rencontre comme un match à gagner avant tout. "Tous les matches sont importants. Ce qui est sûr, c’est que j’ai envie de gagner ce match. J’espère que les joueurs ont compris le message. Il faut être capable de tout de suite se replonger dans la compétition." Si l’enjeu est désormais faible pour Paris en championnat, la motivation sera de grappiller quelques places et de respecter une certaine déontologie. "Cette rencontre va conditionner les matches qui vont venir. Une victoire nous offrirait des perspectives intéressantes. Il faut être compétiteur jusqu’au bout. On a la chance de recevoir une équipe placée devant nous. Il faudra répondre présent dans les duels et être présent défensivement", a-t-il détaillé, motivé.

Pour cela, il faudra en premier lieu battre Valenciennes, formation sur laquelle Kombouaré ne tarit pas d’éloges. "Valenciennes est une équipe qui marche bien. Ils ont fait un super début de saison. Je les voyais faire un parcours similaire à celui de Montpellier. Ils étaient en tout cas partis pour. Je pense qu’ils doivent être un peu déçus aujourd’hui. Ils ont tout de même la possibilité de finir dans la première moitié de tableau. En tout cas, ce qu’ils ont fait est fantastique. Peut-être que le fait de s’être maintenus très tôt leur a été préjudiciable. Ils ont cependant un beau challenge mercredi." Méfiance donc côté parisien.

Après avoir vu un PSG séduisant samedi dernier contre Monaco, l’entraîneur Rouge et Bleu s’est rendu compte des lacunes qui ont terni la saison de ses protégés, notamment un problème au niveau de la finition. "Il y a le résultat et il y a la manière. On a souvent vu une équipe du PSG qui jouait bien. Par contre, nous n’avons pas su tuer les matches. Contre Monaco (0-1), Lyon (1-1) ou Bordeaux (0-1)… quand tu ne concrétises pas tes périodes fortes, cela devient compliqué. Défensivement, on a souvent encaissé des buts bêtes qui nous ont pénalisés. Cela nous a été préjudiciable sur le plan mental."


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : club, kombouare

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement