This page is not available in your language, please, choose yours

Un fan raconte sa rencontre avec le psg aux usa

Publié le 20 mai 2010
Un fan raconte sa rencontre avec le PSG aux USA

Le Plan, que vous pourrez retrouver sur les forums de Planète, est membre du PSG New-York Fan Club et a donc profité de la venue du Paris Saint-Germain sur ses terres pour rencontrer joueurs et staff. Il a la gentillesse de nous proposer son compte-rendu de la journée de mardi, durant laquelle il a pu à de nombreuses reprises approcher les Parisiens.

Le Mardi 17 Avril, le PSG était de passage à New York. L'occasion pour le club de tisser des liens avec la communauté de supporters présents dans la Big Apple au cours de deux rendez vous officiels.

Les joueurs se sont entraînés pendant une heure et demie sur Randall's Island, en réalisant une opposition sur une moitié de terrain dans la bonne humeur et sous les yeux de 200 à 300 spectateurs: des jeunes de clubs affiliés, beaucoup d'enfants avec des maillots du PSG, quelques journalistes et le PSG New York Fan Club. L'occasion pour nous de voir nombre de scènes insolites, telles que Giuly et Kezman s'essayant au poste de gardien de but, Coupet, Edel et Grondin qui firent "admirer" leur technique balle au pied. L'évènement de la journée fut néanmoins le but magnifique d'un Makelele passé attaquant qui lui valut les remontrances d'Armand, démarqué au point de penalty et qui attendait le ballon. On vit un groupe heureux, avec Ludovic Giuly multipliant les facéties, Edel patrouillant au milieu de terrain, Kombouaré lançant inlassablement son attaquant Makelele dans la profondeur, et Sessegnon nous gratifiant même de la spéciale "seul a 5 metres et je mets une mine sur la barre". L'ambiance était donc bon enfant, avec très peu de sécurité et des gens regardant tranquillement les pros depuis le bord du terrain.

Apres "l'entraînement", l'équipe a participé à deux photos de groupe, l’une avec un club de jeunes et la deuxième avec le PSG New York Fan Club. Puis les joueurs se sont prêtés aux multiples demandes des gens présents, signant dans la bonne humeur générale (a l'exception notable de Kezman et de deux trois autres qui firent la tête) tous les maillots, ballons et torses que gamins petits et grands leur tendirent.

Ensuite la coupe de France fut présentée au public au consulat de New York, en présence d'Alain Roche - très classe dans son costume PSG, et de Philippe Boindrieux. Là encore très très bonne ambiance, avec une liberté d'accès totale au précieux trophée et un caméraman du PSG en a profité pour immortaliser ce moment de bonheur. Philippe Boindrieux notamment fut extrêmement disponible et nous apporta son éclairage sur la nouvelle politique des tribunes, puis répondit avec patience et courtoisie à toutes les questions qui lui furent posées.

Nous avons ensuite été dîner dans le même restaurant que les joueurs, et là c'était franchement sympathique, l'ambiance est vraiment montée. Hoarau et Edel ont poussé la chansonnette plutôt bien d’ailleurs, Giuly faisait le Maître de Cérémonie et veillait à ce que tout un chacun puisse s’hydrater correctement, et un ancien Parisien, Youri Djorkaeff, local de l'étape, fit une apparition tout sourire. Ni Kombouaré, ni Makelele, ni Kezman ou Camara ne sont allés manger avec le reste de l’équipe du PSG à cause d'engagements divers. Certains joueurs se montrèrent encore une fois très disponibles, et je dois remercier Djorkaeff, Giuly, Coupet et surtout Jallet pour leur disponibilité, leur candeur et leur simplicité.

Un des thèmes récurrents de la soirée m'a semblé être la pression et l'usure que joueurs et encadrement semblent ressentir par rapport aux medias. J'avoue que cette pression me semble vraiment minime (pour ne pas dire inexistante) en comparaison de celle qui s'exerce sur les joueurs des équipes professionnelles New-Yorkaise. Et pourtant les Yankees accumulent les titres.

En tout cas, un très grand merci au Paris Saint-Germain et aux joueurs, entraîneurs et dirigeants qui nous ont permis de partager leur intimité l'espace de quelques heures. Jeudi, plusieurs New-Yorkais iront jusqu’à Chicago pour encourager l’équipe.

J’en profite pour inviter les personnes intéressées à prendre contact avec le PSG New York City Fan Club sur Facebook, à l'adresse suivante:


L'équipe de Planète remercie vivement Le Plan pour avoir accepté de partager avec nous ses émotions vécues grâce au Paris Saint-Germain. Pour en discuter avec lui et d'autres, n'hésitez plus :
Le Mardi 17 Avril, le PSG était de passage à New York. L'occasion pour le club de tisser des liens avec la communauté de supporters présents dans la Big Apple au cours de deux rendez vous officiels.

Les joueurs se sont entraînés pendant une heure et demie sur Randall's Island, en réalisant une opposition sur une moitié de terrain dans la bonne humeur et sous les yeux de 200 à 300 spectateurs: des jeunes de clubs affiliés, beaucoup d'enfants avec des maillots du PSG, quelques journalistes et le PSG New York Fan Club. L'occasion pour nous de voir nombre de scènes insolites, telles que Giuly et Kezman s'essayant au poste de gardien de but, Coupet, Edel et Grondin qui firent "admirer" leur technique balle au pied. L'évènement de la journée fut néanmoins le but magnifique d'un Makelele passé attaquant qui lui valut les remontrances d'Armand, démarqué au point de penalty et qui attendait le ballon. On vit un groupe heureux, avec Ludovic Giuly multipliant les facéties, Edel patrouillant au milieu de terrain, Kombouaré lançant inlassablement son attaquant Makelele dans la profondeur, et Sessegnon nous gratifiant même de la spéciale "seul a 5 metres et je mets une mine sur la barre". L'ambiance était donc bon enfant, avec très peu de sécurité et des gens regardant tranquillement les pros depuis le bord du terrain.

Apres "l'entraînement", l'équipe a participé à deux photos de groupe, l’une avec un club de jeunes et la deuxième avec le PSG New York Fan Club. Puis les joueurs se sont prêtés aux multiples demandes des gens présents, signant dans la bonne humeur générale (a l'exception notable de Kezman et de deux trois autres qui firent la tête) tous les maillots, ballons et torses que gamins petits et grands leur tendirent.

Ensuite la coupe de France fut présentée au public au consulat de New York, en présence d'Alain Roche - très classe dans son costume PSG, et de Philippe Boindrieux. Là encore très très bonne ambiance, avec une liberté d'accès totale au précieux trophée et un caméraman du PSG en a profité pour immortaliser ce moment de bonheur. Philippe Boindrieux notamment fut extrêmement disponible et nous apporta son éclairage sur la nouvelle politique des tribunes, puis répondit avec patience et courtoisie à toutes les questions qui lui furent posées.

Nous avons ensuite été dîner dans le même restaurant que les joueurs, et là c'était franchement sympathique, l'ambiance est vraiment montée. Hoarau et Edel ont poussé la chansonnette plutôt bien d’ailleurs, Giuly faisait le Maître de Cérémonie et veillait à ce que tout un chacun puisse s’hydrater correctement, et un ancien Parisien, Youri Djorkaeff, local de l'étape, fit une apparition tout sourire. Ni Kombouaré, ni Makelele, ni Kezman ou Camara ne sont allés manger avec le reste de l’équipe du PSG à cause d'engagements divers. Certains joueurs se montrèrent encore une fois très disponibles, et je dois remercier Djorkaeff, Giuly, Coupet et surtout Jallet pour leur disponibilité, leur candeur et leur simplicité.

Un des thèmes récurrents de la soirée m'a semblé être la pression et l'usure que joueurs et encadrement semblent ressentir par rapport aux medias. J'avoue que cette pression me semble vraiment minime (pour ne pas dire inexistante) en comparaison de celle qui s'exerce sur les joueurs des équipes professionnelles New-Yorkaise. Et pourtant les Yankees accumulent les titres.

En tout cas, un très grand merci au Paris Saint-Germain et aux joueurs, entraîneurs et dirigeants qui nous ont permis de partager leur intimité l'espace de quelques heures. Jeudi, plusieurs New-Yorkais iront jusqu’à Chicago pour encourager l’équipe.


Le Mardi 17 Avril, le PSG était de passage à New York. L'occasion pour le club de tisser des liens avec la communauté de supporters présents dans la Big Apple au cours de deux rendez vous officiels.

Les joueurs se sont entraînés pendant une heure et demie sur Randall's Island, en réalisant une opposition sur une moitié de terrain dans la bonne humeur et sous les yeux de 200 à 300 spectateurs: des jeunes de clubs affiliés, beaucoup d'enfants avec des maillots du PSG, quelques journalistes et le PSG New York Fan Club. L'occasion pour nous de voir nombre de scènes insolites, telles que Giuly et Kezman s'essayant au poste de gardien de but, Coupet, Edel et Grondin qui firent "admirer" leur technique balle au pied. L'évènement de la journée fut néanmoins le but magnifique d'un Makelele passé attaquant qui lui valut les remontrances d'Armand, démarqué au point de penalty et qui attendait le ballon. On vit un groupe heureux, avec Ludovic Giuly multipliant les facéties, Edel patrouillant au milieu de terrain, Kombouaré lançant inlassablement son attaquant Makelele dans la profondeur, et Sessegnon nous gratifiant même de la spéciale "seul a 5 metres et je mets une mine sur la barre". L'ambiance était donc bon enfant, avec très peu de sécurité et des gens regardant tranquillement les pros depuis le bord du terrain.

Apres "l'entraînement", l'équipe a participé à deux photos de groupe, l’une avec un club de jeunes et la deuxième avec le PSG New York Fan Club. Puis les joueurs se sont prêtés aux multiples demandes des gens présents, signant dans la bonne humeur générale (a l'exception notable de Kezman et de deux trois autres qui firent la tête) tous les maillots, ballons et torses que gamins petits et grands leur tendirent.

Ensuite la coupe de France fut présentée au public au consulat de New York, en présence d'Alain Roche - très classe dans son costume PSG, et de Philippe Boindrieux. Là encore très très bonne ambiance, avec une liberté d'accès totale au précieux trophée et un caméraman du PSG en a profité pour immortaliser ce moment de bonheur. Philippe Boindrieux notamment fut extrêmement disponible et nous apporta son éclairage sur la nouvelle politique des tribunes, puis répondit avec patience et courtoisie à toutes les questions qui lui furent posées.

Nous avons ensuite été dîner dans le même restaurant que les joueurs, et là c'était franchement sympathique, l'ambiance est vraiment montée. Hoarau et Edel ont poussé la chansonnette plutôt bien d’ailleurs, Giuly faisait le Maître de Cérémonie et veillait à ce que tout un chacun puisse s’hydrater correctement, et un ancien Parisien, Youri Djorkaeff, local de l'étape, fit une apparition tout sourire. Ni Kombouaré, ni Makelele, ni Kezman ou Camara ne sont allés manger avec le reste de l’équipe du PSG à cause d'engagements divers. Certains joueurs se montrèrent encore une fois très disponibles, et je dois remercier Djorkaeff, Giuly, Coupet et surtout Jallet pour leur disponibilité, leur candeur et leur simplicité.

Un des thèmes récurrents de la soirée m'a semblé être la pression et l'usure que joueurs et encadrement semblent ressentir par rapport aux medias. J'avoue que cette pression me semble vraiment minime (pour ne pas dire inexistante) en comparaison de celle qui s'exerce sur les joueurs des équipes professionnelles New-Yorkaise. Et pourtant les Yankees accumulent les titres.

En tout cas, un très grand merci au Paris Saint-Germain et aux joueurs, entraîneurs et dirigeants qui nous ont permis de partager leur intimité l'espace de quelques heures. Jeudi, plusieurs New-Yorkais iront jusqu’à Chicago pour encourager l’équipe.

J’en profite pour inviter les personnes intéressées à prendre contact avec le PSG New York City Fan Club sur Facebook, à l'adresse suivante:



Toute l'équipe de Planète remercie donc vivement Le Plan pour avoir accepter si gentiment de partager cette expérience riche en émotions. Pour en discuter avec lui ou d'autres, n'hésitez plus : Cliquez ici



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement