This page is not available in your language, please, choose yours

2009/10 : bilan des attaquants

Publié le 19 juin 2010
2009/10 : Bilan des attaquants

Paris aura trouvé le chemin des filets à 50 reprises cette saison en championnat. Parmi ces 50 buts, 30 ont été inscrits par les attaquants (soit 60%). Mevlüt Erding arrive en tête du classement des buteurs parisiens avec 15 réalisations pour sa première saison du côté de la capitale, loin devant Hoarau qui n'en aura inscrit que 6. Retour sur les performances des attaquants parisiens.

Erding : Pour sa première saison sous le maillot parisien, l’ancien attaquant de Sochaux s’en tire plutôt bien puisqu’il finit en tête du classement des buteurs du club. Souvent dans les bons coups mais encore brouillon devant le gardien adverse, il a su s’imposer rapidement au sein de l’attaque parisienne malgré une grosse blessure à l’épaule fin août 2009. Cette coupure lui a certainement causé du tort, même s'il a réussi à revenir progressivement à son meilleur niveau. Il devrait continuer à s’imposer naturellement la saison prochaine s'il poursuit sur sa lancée.

Hoarau : Héros lors de la saison 2008-2009, il a eu en revanche beaucoup plus de mal cette saison. Pas forcément en réussite dans ces choix et surtout gêné par de nombreux pépins physiques il n’a inscrit que 6 buts en championnat dont deux sur penalties. Malgré cela, il aura su marquer le club de son empreinte en inscrivant le but décisif en finale de la Coupe de France face à Monaco. Un but qui aura permis aux parisiens de sauver une saison morose. S’il reste la saison prochaine, il ne pourra que faire mieux en souhaitant que son duo avec Erding inspire enfin la crainte aux défenseurs adverses.

Luyindula : Pas forcément dans les plans d’Antoine Kombouaré l’été dernier, il a su profiter cette saison des blessures conjuguées d’Erding et d'Hoarau. Titularisé à 23 reprises en championnat cette saison, il aura inscrit 6 buts. Cependant, cet exercice 2009/2010 aura une nouvelle fois été marqué par des hauts et des bas. Plutôt en forme lors du début de saison, il a, comme ses autres partenaires, eu des coups de moins bien et a lui aussi été blessé en fin de saison alors qu’il semblait retrouver un peu d’entrain.

Maurice : Le jeune attaquant parisien âgé de 23 ans a lui aussi vu ses apparitions en championnat dues aux blessures de ses coéquipiers. Si Hoarau et Erding avaient joué toute la saison, il n’aurait certainement pas pris part à 23 rencontres (pour seulement 3 titularisations) de L1. Auteur d’un seul but, il aura bien du mal à s’imposer la saison prochaine car lorsqu’on sait qu’Erding a le même âge que lui et un potentiel diamétralement opposé, on se demande comment il pourrait percer dans cette équipe sur le long terme. Il pourrait cependant offrir une solution de remplacement intéressante par sa vitesse et sa combativité.

Kezman : Prêté en début de saison au Zénith Saint-Pétersbourg où il aura inscrit seulement 2 buts, il est revenu durant le mercato d'hiver et aura finalement participé à quelques matches sous le maillot du PSG lors de la deuxième partie de saison. Souvent décrié, il n’a pas réussi à réellement faire la différence ni à faire taire les critiques. Il ne serait pas illogique de le voir quitter le club, mais son salaire imposant pourrait lui faire prolonger son séjour dans la capitale.



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : bilan, club

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement