This page is not available in your language, please, choose yours

Om : paris s'incline au bout de l'ennui...

Publié le 29 juillet 2010
OM : Paris s'incline au bout de l'ennui...

Paris s'incline lors du Trophée des Champions face à son ennemi marseillais, aux tirs au but (0-0, 4-5). Un revers assez anecdotique au terme d'une rencontre assez peu emballante où l'ancien Parisien, Edouard Cissé, aura été le tireur décisif.

Tactique des deux équipes :

PSG : Kombouaré a pu aligner son équipe-type à l'exception de Hoarau, suspendu, remplacé par Luyindula.
OM : Plus d'absences côté olympien avec une attaque dépourvue de Brandao, Niang et Jordan Ayew. Samassa était en pointe.

Bons débuts de Paris mais un but qui met KO

Ce choc n'aura donc pas tenu ses promesses. Trop émoussées, les deux formations nous ont proposé un spectacle bien terne qui n'aura que peu enflammé le public de Radès, venu assister à ce deuxième Trophée des Champions hors de l'Hexagone. Paris partait avec plus d'intentions avec un pressing assez haut, avant de laisser l'OM mieux terminer ce premier acte. Mais c'est Luyindula qui se créait la meilleure opportunité. Bien lancé en profondeur, l'attaquant parisien ne cadrait cependant pas (37e).

Parti sur le même tempo, le second acte avait la même saveur avec deux équipes au jeu trop brouillon. L'OM tentait de faire le forcing avec l'entrée de Ben Arfa, tout de suite dans le bain avec une frappe pas loin du but de Coupet (66e). Mais c'est le jeune défenseur, NDiaye, qui était le plus près d'ouvrir le score, sa déviation sur une frappe de Taïwo heurtant le poteau (88e). Si Luyindula avait gâché une belle occasion individuelle juste avant (86e), cela ne modifierait rien au tableau d'affichage…

Terminée aux tirs au but, le Trophée des Champions avait enfin choisi son vainqueur. Après un échec de Ludovic Giuly, c'est Edouard Cissé qui se chargeait d'offrir le trophée à Marseille en transformant le penalty vainqueur. L'OM remporte son troisième titre en 2010 après la Coupe de la Ligue et le championnat de Ligue 1.

Quelques promesses mais beaucoup de déchet

S'il est difficile de tirer des conclusions d'un match de préparation de fin juillet, car c'était bien de cela qu'il s'agissait selon Antoine Kombouaré, le jeu parisien a pu paraître encore en rodage même si Nenê a montré de belles promesses sur son côté gauche. Bodmer a paru plus en-deça, alors que les autres joueurs offensifs n'ont pas su tirer leur épingle du jeu, Luyindula se procurant deux bonnes occasions sans convertir notamment. Le secteur défensif n'a pas vraiment été mis à contribution mais a su répondre présent lorsqu'il l'a été, à l'image d'un Sakho solide à son poste.

Suite de la préparation des Parisien avec le Tournoi de Paris ce week-end. Au programme : PSG-Porto samedi et PSG-AS Roma dimanche. De quoi bien monter en puissance avant le début du championnat…


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : après-match, om, tdc

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement