This page is not available in your language, please, choose yours

Arles : les notes

Publié le 12 septembre 2010
Arles : les notes

L’équipe parisienne devait absolument remporter la victoire ce soir dans un Parc des Princes dégarni (moins de 20000 spectateurs) pour faire oublier le non-match de Sochaux. Les joueurs ont fait le travail, avec brio par intermittence, aidé par une très faible formation arlésienne qui devra vite trouver un semblant de collectif et de liant si elle ne veut pas se condamner rapidement à faire l’ascenseur.

Homme du match :

Nenê (8) : C’est le leader technique naturel de l’équipe, sans contestation. Deux superbes buts dont un magnifique coup franc (49e) puis une balle piquée pleine de sang froid (56e). Auteur aussi d’une passe décisive sur corner pour Sakho (29e), de belles ouvertures, de crochets saignants, ainqie que de très peu de déchet…Il a même sauvé une balle de but sur sa ligne ! Excellente partie du Brésilien. Il fut remplacé à la 88e par Luyindula.

Reste de l'équipe :

Edel (5,5) : Titulaire surprise à la place de Coupet, il a passé une soirée relativement tranquille à l’image de toute son arrière garde. Cependant, sur les 2 ou 3 seuls tirs cadrés des joueurs d’Arles, il n’a pas été très serein en relâchant les ballons.

Jallet (6) : A fait quelques percées dont il a le secret mais pas assez étant donné le peu de travail défensif demandé par les attaquants adverses. Il est capable de bien mieux offensivement et il nous l’a montré à maintes reprises la saison dernière mais sa prestation demeure très correcte.

Armand (6) : Une chose est sûre, sa qualité de relance est bien supérieure à celle de Camara. A revoir sur une rencontre plus relevée où sa concentration défensive sera vraiment mise à contribution. Un match propre et une certaine complémentarité avec Sakho.

Sakho (6,5) : Un bon match du tout récent international A ponctué par un but plein d’opportunisme sur un corner de Nenê (29e). Jamais mis en danger par la timide attaque de la lanterne rouge du championnat. Il a été solide et appliqué.

Tiéné (6) : Un premier match sérieux et appliqué. Bonne rigueur défensive mais ses rares montées ont été trop timides. Quand il prendra toutes ses marques au sein de sa nouvelle équipe, il y a de bonnes chances pour qu’il soit l’une des bonnes surprises de la saison.

Makelele (5,5) : Son placement est toujours aussi précieux mais beaucoup trop de déchet à la relance. On sent quand même qu’il garde une grande influence sur le terrain auprès de ses coéquipiers au niveau des consignes et du replacement d’où son importance auprès du collectif.

Chantôme (6,5) : Bon match de Clément Chantôme qui a apporté plus de mouvement que l’habituel titulaire du poste, Bodmer. Justesse technique, accompagnement des offensives, repli défensif, proposition de solutions permanentes... Il a marqué des points ce soir.

Giuly (7) : La « souris atomique » n’est pas encore à la retraite ! Auteur d’une passe décisive pour Hoarau pleine d’intelligence (18e), il a multiplié les percussions tout le long de la partie jusqu'à sa sortie à l’heure de jeu. Beaucoup de vivacité dans toutes ses tentatives de dribbles ou de passes. Ensemble supérieur à ce que nous a montré Sessègnon depuis le début de saison. Il a été remplacé par Maurice (73e) qui a démontré une belle qualité de centre à plusieurs reprises avec de la percussion. Il a notamment offert un caviar à Kezman qui vendange. Une rentrée intéressante.

Hoarau (7) : On a l’impression qu’il a changé son jeu pour arriver dans la zone de vérité avec plus de jus. Il participe moins à la construction des actions pour peser plus souvent dans la surface. Toutes ses déviations sont intelligentes, ses déplacements sont bons et il possède une bonne technique en mouvement. Il marque un beau but sur une volée du gauche ponctuant la plus belle action de la rencontre (18e). Remplacé par Kezman (78e) auteur d’un face à face raté et de plusieurs ballons faciles perdus, en manque de confiance totale.

Erding (5,5) : Il a fait beaucoup trop de mauvais choix malgré beaucoup d’envie. Il fait cependant une passe décisive assez simple pour Nenê (56e) mais avec toutes les occasions qu’il a eu dans un match contre un adversaire aussi faible, c’est une performance insuffisante pour un attaquant de sa valeur. On a bien du mal à retrouver le joueur de la saison dernière.

[b]Kombouaré (6,5) : Il avait beaucoup de pression ce soir car beaucoup lui prédisait le limogeage en cas de nouvelle contre performance. Il a tenté quelques changements qui se sont avérés judicieux, aidé par la cascade de blessés qu’a connu son effectif. (Armand en charnière, Giuly à droite, Chantôme dans l’axe…) Il s’est offert une bouffée d’oxygène temporaire avant d’attaquer une rude semaine avec le déplacement à Séville et la réception de Rennes.
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement