This page is not available in your language, please, choose yours

Lviv : paris sans frémir (après-match)

Publié le 30 septembre 2010
Lviv : Paris sans frémir (Après-match)

Paris confirme son succès à Seville en accrochant un deuxième succès dans cette Ligue Europa. Pas le plus difficile face au Karpaty Lviv, adversaire réputé le plus faible du groupe. Le PSG se positionne en tête de son groupe après la défaite de Dortmund à domicile face à Seville (0-1).

Tactique du PSG :

Paris s'est présenté dans sa configuration classique. Sessegnon a fait son retour dans le onze, alors que Camara, Clément et Luyindula ont profité de cette rencontre pour sortir du banc.

Paris a géré

Les Parisiens se mettaient vite à l’abri en se montrant réalistes et opportunistes sute à deux mauvaises relances adverses. Jallet en profitait d’abord en décochant une merveille de frappe lointaine (1-0, 5e). Puis Nenê l’imitait sur un essai dans un angle fermé (2-0, 22e). Maitrisant le rythme de la partie, Paris faisait face à une bien faible formation ukrainienne qui faisait bien circuler le ballon mais peinait à porter le danger devant le but adverse. Les visiteurs ne se signalaient que sur des essais lointains bien peu menaçants de Kuznetsov (10e, 30e, 37e) ou plus encore de Zenjov, qui dévissait complètement seul face au but parisien (42e).

Impuissants, les Ukrainiens semblaient baisser les bras au fur-et-à mesure que le chronomètre s’égrénait. Moins présents dans les duels en seconde période, ils laissaient Paris développer des actions intéressantes mais mal abouties, notamment par Erding qui justifiait sa méforme du moment (58e, 61e). Lviv ne répondait que par de timides incursions qui ne faisaient pas trembler la défense parisienne bien commandée par Sakho, capitaine et exemplaire dans ses interventions. Paris s’impose donc sans avoir vraiment tremblé et prend la tête de son groupe après la victoire de Seville à Dortmund (0-1).

Conclure cette belle semaine face à Nice

Cela fait maintenant cinq matches et demi que Paris n'a plus encaissé de but ! Une solidité défensive permise par la grosse montée en puissance de Sakho, auteur d'un début de saison convaincant. Edel derrière lui se montre rassurant, de même que Tiéné. Devant, Nenê et Sessegnon ont montré par instants qu'ils pouvaient être les meneurs de l'équipe, alors qu'Erding a encore loupé quelques occasions. Chantôme monte en puissance, tandis que Clément s'est distingué par une grosse activité. Il représente une alternative plus qu'intéressante dans l'entrejeu.

Place au match face à Nice dans moins de 72 heures. Une belle manière de conclure la semaine en beauté avant la mini-trêve internationale.



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement