This page is not available in your language, please, choose yours

Om : dassier ne comprend pas

Publié le 8 octobre 2010
OM : Dassier ne comprend pas

Très remonté suite à la décision de la LFP d'interdire purement et simplement la venue de supporters marseillais au Parc des Princes le 7 novembre prochain, Jean Claude Dassier, le président de l'OM ne décolère pas :

"Je trouve ça très regrettable. Je pensais qu’avec les mesures prises par Robin Leproux depuis quelques mois, le problème était en passe d’être réglé. Il y a eu des incidents l’an dernier (un mort, ndlr), mais c’était entre supporters parisiens, étant donné que les Marseillais ne sont pas montés. Cette décision est une erreur. Mais je pense qu’elle a été prise par le ministère de l’Intérieur. De cette manière, il avoue qu’il n’a pas les moyens de préserver la sérénité autour du Parc. C’est dommage, car les choses étaient en train de rentrer dans l’ordre. A Marseille, il n’y pas de violence. On n’a pas vu un seul fumigène depuis le début du championnat", a ainsi déclaré le président de Marseille sur RMC.

Mais même si cette décision le dérange, l'OM ne tentera rien, pour le moment, afin d'inverser la tendance :"Pour l’instant, on va se contenter de regretter cette décision. Tout cela méritait peut-être un dialogue avec les pouvoirs publics et la Ligue. Nous allons discuter avec les responsables des associations de supporters pour voir s’il faut prendre des initiatives. Mais on est abasourdi. Personne ne s’attendait à une décision aussi radicale. Les Marseillais et les Parisiens ne peuvent plus se rencontrer, alors que ça fait partie du folklore autour du « Clasico ». Personne ne nie qu’il y a eu des excès, mais le travail des pouvoirs publics, c’est de permettre à des matches comme celui-ci de se tenir avec des supporters dans les tribune."

Pourtant, il estime que tout aurait pu être mis en place pour assurer la sécurité des Marseillais : "C’est au ministre ou à ses collaborateurs de répondre. Protéger 1800 ou 2000 supporters jusqu’aux tribunes me paraissait jouable. Cette année, on aurait pu y arriver sans risque. Mais si ce n’est pas possible, ce n’est pas possible… Le Parc des Princes a un statut d’extraterritorialité. Les Marseillais n’ont plus le droit d’y aller ! C’est une prime, un encouragement donné aux supporters parisiens les plus violents. Ils vont se dire qu’ils ont gagné étant donné que les Marseillais ne sont pas là. Mais je n’ai pas l’intention de polémiquer. La mode en ce moment, c’est de taper sur les supporters. Je reconnais qu’il y a eu quelques excès, mais on ne peut pas reprocher grand-chose aux fans marseillais."

Pour rappel, cela fait déjà quelques mois que les stades dans lesquels Paris se déplace ont acquis un statut d"extraterritorialité" pour les supporters parisiens (Lens, Auxerre, Séville). Mais ça ne semblait alors pas déranger Jean-Claude Dassier...
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement