This page is not available in your language, please, choose yours

Rodriguez - "parti de paris sur un coup de tête"

Publié le 7 décembre 2010
Rodriguez - "Parti de Paris sur un coup de tête"

Il n’aura certainement pas été l’un des joueurs les plus marquants à passer au PSG. Bruno Rodriguez (20 matches, 6 buts avec le PSG), aujourd’hui conseiller sportif dans un petit club corse, revient pour football365.fr sur son époque parisienne ainsi que sur ses regrets.

Sa carrière étant terminée depuis 2006, Bruno Rodriguez tente d’avoir un regard lucide sur les choix qu’il a pu faire. Si la plupart de ses transferts étaient voulus, celui du PSG reste un cas à part. "J'ai beaucoup bougé mais c'était volontaire. Je ne voulais pas rester plus de deux ans dans un club. Je voulais me forcer à me remotiver. Ce qui était intéressant dans le fait de changer de région à chaque fois, c'était de rencontrer une nouvelle façon de vivre des gens. A Paris, c'était différent. Je suis parti parce qu'il y a eu des paroles qui n'ont pas été respectées", a-t-il expliqué.

Cela dit, l’ancien Messin regrette cette décision à l’heure actuelle car elle n’aurait pas été mûrement réfléchie. "Le plus grand regret que j'ai, c'est d'être parti de Paris sur un coup de tête et d'avoir atterri en Angleterre dans un club de troisième division (Bradford). Tout ça parce que j'ai été trop franc et trop honnête. Ça se passait très bien. Les supporters étaient contents de moi, l'entraîneur (Philippe Bergeroo) aussi. J'aurais pu faire quelque chose de grand avec le Paris Saint-Germain. Je suis un grand supporter du PSG. C'est un club dans lequel je voulais jouer depuis tout petit. Ne pas y rester a été un déchirement", a-t-il relaté, visiblement ému.

Malgré tout, l’attaquant garde quelques bons souvenirs de Paris, comme ce but inscrit face à l’OM en 1999. "Ça reste un moment plus qu'historique. Ça faisait dix ans que Paris n'arrivait pas à battre Marseille. Encore maintenant, quand je vais sur Paris, les gens me parlent de ça. Ça reste un moment particulier pour moi."

Après un temps de coupure avec le monde du football, Rodriguez renoue contact en aidant le club de Borgo et espère qu’un jour une opportunité viendra pour devenir directeur sportif d’un grand de plus grand standing. "J'ai ouvert une boulangerie que j'ai revendue depuis. Je me suis occupé de ma famille. J'avais ressenti le besoin de couper. On m'a demandé de rendre un petit service à Borgo. Je suis revenu petit à petit. Pour l'instant, je conseille en espérant trouver plus tard une opportunité pour être directeur sportif."
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : anciens, rodriguez

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement