This page is not available in your language, please, choose yours

Asm : le chiffre (6)

Publié le 19 décembre 2010
ASM : Le chiffre (6)

Ce dimanche, la rédaction vous propose de revenir sur le match contre Monaco à travers un prisme particulier. Cette fois-ci, notre regard se portera sur la "Nenê-dépendance" du PSG en Ligue 1.

6, comme le nombre de joueurs parisiens ayant marqué en Ligue 1 cette saison. Avec 13 réalisations en 17 apparitions, Nenê a rejoint hier l'attaquant rennais Moussa Sow en tête du classement des buteurs de Ligue 1. La nouvelle idole du Parc a inscrit les quatre derniers buts de son équipe. Son doublé à Valenciennes avait permis au PSG de ramener les trois points. Mais ce week-end, ses deux magnifiques buts n'ont pas suffi aux troupes d'Antoine Kombouaré pour s'emparer de la première place de la Ligue 1. Le joueur de 29 ans a inscrit à lui seul près de la moitié des buts parisiens en championnat (30).

En terme d'efficacité, les deux attaquants parisiens Hoarau et Erding réalisent une première partie de saison décevante, puisqu'à eux deux, ils ont fait moins bien que Super Nenê. L'avant-centre des Bleus est le deuxième meilleur buteur du club avec un total de 6 buts en 18 titularisations. Son compère d'attaque, Mevlut Erding, a marqué seulement 4 buts en 16 matches joués.

D'autres éléments du secteur offensif, comme Sessegnon et Luyindula, peuvent être également pointés du doigt car ils ne se sont toujours pas montrés décisifs. Si l'ancien international français n'a été titularisé qu'une seule fois, le Béninois a démarré 4 rencontres de Ligue 1. Et le nombre d'occasions non concrétisées par les deux joueurs se comptent avec les deux mains... Enfin, Ludovic Giuly, Mamadou Sakho (2 buts) et Mathieu Bodmer (1 but) viennent compléter la liste restreinte des joueurs décisifs en championnat.

Faute de ne pas avoir tué le match contre les joueurs de la Principauté, le club de la capitale a encore une fois manqué l'occasion de devenir leader du championnat. Or, un champion dispose de plusieurs joueurs talentueux capables de peser sur l'issue d'une rencontre.

Paris ne manque pas de bons joueurs. Mais outre Nenê, les pépites de ce PSG 2010-2011 ne sont pas des joueurs à vocation offensive (Sakho, Chantôme), le duo d'attaque étant pour le moment peu prolifique. Un prétendant au titre ne peut se reposer toute une saison sur un seul joueur et doit nécessairement posséder plusieurs munitions.

Or, la saison passée, Nenê avait utilisé la quasi totalité de ses cartouches au cours de l'année 2009. A ce stade de la compétition, le Brésilien était le meilleur buteur du championnat avec 10 réalisations. Monaco était 2e du championnat. Époustouflant les cinq premiers mois, le milieu gauche avait ensuite baissé de régime en 2010, avec une équipe de Monaco limitée offensivement et devenue trop dépendante. L'ASM avait fini 8e de Ligue 1. Deux questions se posent : Nenê est-il capable de tenir cette cadence jusqu'en mai? Et que vaudrait cette équipe sans lui?
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement