This page is not available in your language, please, choose yours

Benfica : notes > paris et ses lacunes...

Publié le 18 mars 2011
Benfica : Notes > Paris et ses lacunes...

Le PSG a raté jeudi soir sa qualification pour les quarts de finale de l’Europa League. La faute à une maladresse récurrente des attaquants parisiens et à un but évitable encaissé par Edel. Mathieu Bodmer aura pourtant fait durer l’espoir en égalisant avant la mi-temps sur une belle reprise de volée. Désormais, les joueurs d’Antoine Kombouaré devront se consacrer à la Coupe de France et au championnat.

Homme du match :
Edel (3): Le gardien parisien aura fait une énorme erreur d’appréciation sur le but du Benfica. Anticipant un centre de Gaitan alors que ce dernier frappe, il se retrouve trop court et ne peut pas empêcher la balle de finir au fond des filets. Il a également raté la plupart de ses dégagements au pied et pourrait perdre sa place contre Marseille en championnat.

Reste de l’équipe :
Tiéné (5) : Le latéral gauche n’aura pas démérité sur ce match, une bonne entente avec Nenê en première période et techniquement plutôt adroit. Ses centres auraient mérité mieux mais les attaquants parisiens n’avaient, visiblement, pas envie de les exploiter de la meilleure des manières.

Sakho (6) : Le jeune Parisien, de nouveau sélectionné par Laurent Blanc, est le maître de la défense parisienne à lui tout seul. Impériale dans tous les duels, il se permet même parfois de réaliser de petits gestes techniques pour chambrer l’adversaire. Malheureusement, il ne peut pas rattraper les erreurs individuelles de ses coéquipiers.

Armand (5) : Bon match également même si physiquement il a semblé parfois souffrir face aux attaquants du Benfica.

Ceara (5,5) : Le Brésilien mériterait plus de temps de jeu au vu de ses dernières apparitions. Il a réalisé hier soir un très bon match, en étant solide défensivement et toujours dans le bon tempo. Remplacé en fin de match par Maurice, qui rate la balle de match en glissant sur le dernier tir parisien. Tout un symbole.

Makelele (5) : Il a eu la responsabilité du milieu de terrain et n’a pas faibli physiquement au fil de la partie. Son placement a été précieux en fin de rencontre malgré quelques passes ratées. C’était le dernier match de Coupe d’Europe du capitaine parisien, au total, il aura joué 125 rencontres européens dans sa belle carrière et sera certainement déçu de finir sur un échec comme celui-ci.

Chantôme (5,5) : De retour après une légère blessure contractée contre Montpellier, il a montré une débauche d’énergie importante et, contrairement à Clément, il ne se contente pas de rester dans sa partie de terrain, ce qui lui permet de se retrouver fréquemment sur le front de l’attaque.

Nenê (5,5) : L’ancien Monégasque aura beaucoup tenté tout au long de la rencontre, mais il n’a pas réussi à faire la différence tout seul. Ses quelques merveilles de passes ont été vendangées par les attaquants parisiens.

Jallet (3,5) : Il est passé totalement à côté de son match en enchaînant les mauvais choix et les passes ratées. Il ne semble pas dans une bonne période et voit revenir Ceara très fort au poste d’arrière droit.

Bodmer (5,5) : Le milieu de terrain a apporté son physique et sa technique en jouant très haut comme le souhaite Kombouaré. Il a été récompensé par un but dont il a le secret : une superbe reprise de volée grâce à une belle remise d’Erding sur ce coup. En seconde période, il a baissé le pied puis a disparu avant d’être remplacé par Giuly, qui n’a pas eu un gros impact sur le match.

Erding (3) : L’attaquant du PSG reste dans la médiocrité. Il a de nouveau vendangé toutes ses occasions alors que certaines étaient pourtant des offrandes que beaucoup de joueurs auraient converties en buts. Le joueur pourrait vivre une fin de saison très compliquée. Remplacé en fin de rencontre par Hoarau qui a brillemment imité la prestation de son camarade dans la finition.

Kombouaré (5) : L’entraîneur parisien aura aligné une équipe assez compétitive pour tenir tête au Benfica Lisbonne. On ne peut pas lui reprocher l’erreur impardonnable d’Edel, ni les actions manquées par Erding. Espérons que le Kanak sache en tirer des leçons pour le match contre Marseille dimanche soir.
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement