This page is not available in your language, please, choose yours

Om : notes > eternels regrets

Publié le 21 mars 2011
OM : Notes > Eternels regrets

Diminués physiquement, les Parisiens sont entrés timidement dans la partie face à des Marseillais solides et réalistes. La domination stérile du PSG en seconde période illustre bien la saison frustrante d'une équipe qui peine à concrétiser. Paris est désormais distancé au classement.

Homme du match :

Chantôme (7) : Opportuniste, le joueur formé au club a marqué son premier but en championnat de la saison et relancer sa formation dans le match (27e). Généreux et appliqué, il a une nouvelle fois livré une bien meilleure prestation que les deux autres internationaux français du PSG (Mamadou Sakho et surtout Guillaume Hoarau). Indiscutablement supérieur techniquement par rapport à ses partenaires. Fatigué, il a été remplacé par Clément (81e).

Reste de l'équipe :

Coupet (4,5) : Fébrile en première mi-temps, le nouveau numéro 1 parisien a rectifié le tir en seconde période, avec notamment une belle parade sur une frappe d'André Ayew (48e). Il est responsable sur l'ouverture du score olympienne en plaçant mal son mur (16e).

Jallet (5) : Très actif sur le flanc droit, l'ancien Merlu a beaucoup tenté mais ses centres ont rarement inquiété Steve Mandanda. Correct défensivement mais c'est lui qui commet une faute sur Mathieu Valbuena

Armand (5) : Le défenseur central a sans doute livré son moins bon match du mois de mars. Il a laissé marquer Ayew de la tête aux six mètres (35e) mais a coupé quelques ballons dangereux en seconde mi-temps.

Sakho (5,5) : Son adversaire, Pierre-André Gignac, a vécu une soirée difficile. Autoritaire, l'international français a aussi commis quelques erreurs de jugement, avec notamment deux grossières pertes de balle en deuxième période qui auraient pu coûter chères. Heureusement que Gignac a manqué le cadre (67e).

Tiéné (4) : Comme face en Ligue Europa, il a été particulièrement porté vers l'avant. Mais par rapport à Jallet, l'Ivoirien apporte peu offensivement et le jeu parisien se trouve déséquilibré. Moins appliqué que d'habitude dans ses tâches défensives.

Makelele (4) : Le capitaine parisien a manqué de jus face à des joueurs marseillais plus en jambes au milieu de terrain, comme Cheyrou et Valbuena. Très discret à la récupération.

Giuly (5) : Comme Jallet, il a beaucoup essayé. Déterminé, l'ancien Romain n'a pas cadré son seul tir du match (82e).

Bodmer (5) : L'ancien Lillois n'a pas pesé dans le jeu. Son aisance technique lui a toutefois permis de délivrer de bonnes passes. Il a trouvé Nenê sur la gauche au moment de l'égalisation parisienne (27e). Effacé à la reprise, il a cédé sa place à Erding (71e). L'attaquant parisien a reçu un carton jaune pour avoir chargé irrégulièrement Gabriel Heinze (72e).

Nenê (4,5) : Des dribbles, des percées mais aussi beaucoup de gâchis. Muet depuis le 18 décembre, le Brésilien a préféré piquer son ballon plutôt que de servir son coéquipier en meilleure position (39e). Égoïste et moins inspiré qu'en 2010. Averti pour contestation (90e+3).

Hoarau (3,5) : La prestation de l'avant-centre des Bleus est inquiétante : manque de détermination, imprécision, lenteur... Le deuxième meilleur buteur parisien en L1 a multiplié les mauvais choix et n'a jamais tenté a chance. Remplacé par le prometteur Bahebeck (71e).

Entraîneur :

Kombouaré (4,5) : Son choix de se passer d'Edel, auteur d'une énième bourde contre Benfica, n'a pas eu l'effet escompté. Malgré la fatigue accumulée, de nombreux joueurs clés ont été reconduits dans le onze initial. Ce choix s'est avéré payant pour Chantôme qui, même diminué physiquement, a livré un grand match. En revanche, Bodmer, Nene ou encore Makelele n'ont pas brillé.
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement