This page is not available in your language, please, choose yours

Bonjour suzanne

Publié le 15 septembre 2008 Par Clément D.

Infos pratiques


17, Cité Joly
75011 Paris 11

La seule place de Suzanne dans le monde est ce petit coin de banc public dans un jardin urbain. Ex conductrice de poids lourd trahie par une cargaison de saucisses, seule, vieille, moche, elle y fait les mots croisés, lit l'horoscope et se nourrit de cakes, 7 recettes différentes, une par jour. Jusqu'à un matin où elle trouve un homme assis à SA place !

Un jeune homme en vacance de société lui aussi. Grand gars costaud, basané et tatoué, les deux pieds plantés dans la terre, Justin cherche un boulot et son oiseau totem. Il est de passage. Son coin de banc à lui est ailleurs. Et Suzanne est peut être sa chance. Ou l'inverse. Un moment de partage.
L'écriture de Nadia Laberche , d'une simplicité redoutable, faite de mots du quotidien, est d'une très grande qualité à la fois esthétique et émotionnelle et Christophe Guichet l'a mise en musique avec une grâce et une humanité infinies. C'est drôle, tendre, violent, cocasse, burlesque, onirique et servi par deux comédiens remarquables. Christophe Le Dref , comédien puissant, très charnel, montre une grande capacité à transcender le réel pour nous entraîner dans un rêve poétique. A ses côtés, Jeanne Carré , toute en fragilité et émotion, est tout simplement habitée. Elle est tour à tour éblouissante, touchante, répugnante, belle, détestable, sage, délirante... comme la vie. La programmation est courte alors pas d'atermoiement
Un large espace, un banc. Lorsque les spectateurs entrent pour s'installer sur les sièges en gradin du petit théâtre de l'Opprimé, un jeune homme est déjà assis sur le banc, seul, rêveur et un peu nerveux. Le silence s'installe, les lumières s'éteignent. Une femme rousse surgit, tournant vivement, s'aidant de ses mains, les roues de son fauteuil roulant sur lequel elle est assise. Elle se plante devant le banc et invective le jeune homme lui reprochant, d'entrée de jeu, qu'il occupe "Son" banc. On peut dire (jeu de mot) que ça commence sur les chapeaux de roue...
C'est donc par une dispute que Suzanne va faire la connaissance de Justin. D'ailleurs comment pourrait-il en être autrement : Suzanne est emportée, bavarde, colérique. Elle parle, parle. Elle nous saoule Suzanne entre sa passion de la mécanique, ses avis sur les habitués du jardin public et ses horoscopes inventés. Et lui, Justin, il veut seulement un peu de calme, un peu d'isolement et observer les oiseaux du parc. Vraiment ces deux là n'étaient pas fait pour se rencontrer et pourtant ...
C'est un charmant moment plein de poésie qu'a écrit la jeune auteur Nadia Laberche. C'est plein d'humanité. Ça nous dit qu'il ne faut pas se fier aux apparences, que tout peut arriver et plein d'autres choses encore à découvrir en allant voir ce spectacle. Ça n'oublie pas, non plus, d'être aussi drôle et pétillant.
Jeanne Carré est énergique, pleine de vie et Christophe Le Dref doux et souple comme un chat. La mise en scène de Christophe Guichet met les comédiens très en valeur. C'est un spectacle à voir entre amis, en famille et à recommander sans hésiter.

Informations pratiques :
Théâtre Au Passage vers les Etoiles
17 Cité Joly 75011 Paris
Métro Père Lachaise
Tous les mardi à 19 h
Du 16 septembre au 16 décembre 2008
Durée du spectacle : 1 h 15 Plein Tarif : 15 euros Tarif Réduit : 10 euros


Réservations : 01 43 38 83 45

Informations : © Jeanne Marie





VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

2 commentaires

  • Avatar de Davidlu

    Davidlu le 17/09/08 à 19h25

    Un très beau moment , basé sur une rencontre improbable, mais qui s'avère explosive et pleine de poésie, de vie, avec une superbe performance des acteurs, bravo à vous. A voir vraiment !

  • Avatar de jose92

    jose92 le 16/09/08 à 09h21

    Voilà une piéce qui doit être sympa a voir,je pense y aller prochainement vu l'engouement de Clément...

L'AGENDA

Annoncez votre événement