This page is not available in your language, please, choose yours

Festival h20

Publié le 20 octobre 2008 Par Clément D.

Le Festival H²O 2008 propose cette année une programmation aux couleurs variées. L’esprit H²O reste le même : un soutien aux jeunes créateurs associés aux compagnies confirmées.

A l'Espace Jacques Prévert, Antony Egéa, de la compagnie Rêvolution, confirme avec sa pièce « Urban Ballet » qu'il est un chorégraphe audacieux et talentueux. Sa pièce, la première du genre, va époustoufler les amateurs de danse.

Le Centre de Danse du Galion renouvelle sa confiance à Anne N'Guyen, qui avec « l'Esprit souterrain », nous entraîne dans les méandres de ses rêves en quête d'elle même. Elle fera la première partie de « On n'oublie pas » du chorégraphe Hamid Ben Mahi qui lui répond, comme un écho, que malgré le temps qui passe, les interrogations et la colère perdurent. Son spectacle réunit de nouveau, cinq des principaux chorégraphes de la scène hip-hop et les emmène sur un tout autre registre que le spectacle précédent : 100% danse, le mouvement épuré comme parole unique.
Au Cap, Olivier Lefrançois nous interpelle sur un ton humoristique sur le rapport de l'artiste au spectateur avec « O'Keskia » un moment décoiffant !
Enfin pour clore cette édition, trois duos de jeunes créateurs accompagnés par le Centre de Danse du Galion ; toujours étonnants et pertinents.
De belles surprises en attente !
Plus d'informations en cliquant ici



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de crcrcr

    crcrcr le 20/10/08 à 14h45

    Donner la part belle aux jeunes espoirs, est toujours courageux. la danse hip-hop est de plus en plus considérée, c'est un pas important.

L'AGENDA

Annoncez votre événement