This page is not available in your language, please, choose yours

Emmanuelle béart joue "les justes"

Publié le 16 mars 2010 Par Caroline J.

Quatre ans après la pièce d'August Strindberg, "Jouer avec le feu", Emmanuelle Béart remonte sur les planches. La comédienne sera au théâtre de la Colline, à partir du 19 mars prochain, dans une pièce culte d'Albert Camus : "Les Justes".

Plus besoin de présenter la carrière d'Emmanuelle Béart. Elle fait partie de ces actrices qui ont grandi derrière la caméra. Sa première apparition cinématographique remonte à 1971. Elle avait alors 8 ans.
Mais c'est le long-métrage "Un amour interdit" de Jean-Pierre Dougnac en 1984, qui la lancera véritablement dans le milieu. Elle sera d'ailleurs nommée au César du meilleur espoir féminin 1985.

Mais Emmanuelle Béart gagnera tous les suffrages grâce au célèbre long-métrage "Manon des sources" de Claude Berri, en 1986.

Depuis, la comédienne enchaîne les films, entre quelques pièces de théâtre et téléfilms pour le petit écran. Ainsi, en 1991, elle obtient un vif succès dans son rôle de "La Belle Noiseuse" de Jacques Rivette. Elle est également apparue dans "La bûche" de Danièle Thompson, en 1999, puis "8 femmes" de François Ozon, en 2001 ou encore "Les Témoins" d'André Téchiné, en 2007. Emmanuelle Béart sera également à l'affiche, le 17 mars prochain, de "Nous trois", au côté de Nathan Georgelin et Jacques Gamblin.

Emmanuelle Béart est aussi connue pour ses divers engagements. Ambassadrice de l'UNICEF, de 1996 à 2006, elle a réalisé, pendant près de 10 ans des missions dans le monde entier pour la cause des enfants maltraités.

Mais aujourd'hui, Emmanuelle Béart fait son grand retour sur les planches. Pour cette 6e apparition théâtrale, elle a choisi une pièce d'Albert Camus, "Les Justes". Pièce maintes et maintes fois adaptée, revue et corrigée par différents metteurs en scène mais qui transmet, malgré tout, toujours la même émotion. La pièce se définit clairement comme une réponse au livre "Les Mains Sales" de Jean Paul Sartre, situant un groupe de révolutionnaires socialistes cherchant à éliminer un traître du Parti.

Alors quelle sera la version 2010 de Stanislas Nordey? Réponse le 19 mars prochain au théâtre de la Colline avec Emmanuelle Béart.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement