This page is not available in your language, please, choose yours

Jon fosse : melancholia, du roman à l'opéra

Publié le 4 juin 2008 Par Clément D.

Infos pratiques


67 rue de Lyon
75012 Paris 12

Le Norvégien Jon Fosse a écrit le livret de Melancholia, la création mondiale de l'Opéra à l'affiche du Palais Garnier du 9 au 27 juin 2008. Il lira ses propres textes à l'Amphithéâtre Bastille lors de la Soirée littéraire du 14 juin 2008. Rencontre avec un auteur incontournable de la littérature mondiale.

Né en 1959 en Norvège, Jon Fosse a grandi dans le village de Strandebarm, au bord du fjord de Hardanger. Il fait des études de lettres, de philosophie et de sociologie à l'Université de Bergen et publie son premier livre, un roman, Rouge, noir, en 1983. Depuis cette date, il se consacre exclusivement à l'écriture. Son œuvre très abondante est traduite dans une trentaine de langues. Il a reçu de nombreux prix littéraires, dont le prix Ibsen (1996), le prix Nestroy, décerné à Vienne (2000) et le prix du théâtre du Conseil nordique (2000). A propos de son roman Melancholia I, il explique :
- En décidant d'écrire un texte littéraire sur Lars Hertervig, je n'ai pas voulu évoquer sa vie au sens biographique du terme ; j'ai plutôt cherché à faire apparaître quelque chose que je voyais dans sa peinture, quelque chose qui est sa peinture. Celui qui voudrait écrire une biographie traditionnelle de Hertervig n'aurait d'ailleurs pas la tâche facile. On sait très peu de choses sur sa vie. Bien sûr, il existe quelques anecdotes plus ou moins mythiques ; toutes se retrouvent d'ailleurs dans mes romans. Ainsi, Hertervig aurait effectivement été mis à la porte par sa logeuse parce qu'il était tombé amoureux de la fille de celle-ci... De ce point de vue, il s'agit donc d'une fiction, mais en rapport avec un personnage historique.
Crédit : © Jan Fosse, Photo DR / opéra de paris


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de laofat

    laofat le 05/08/08 à 16h05

    Création mondiale, super! mais aimer un opéra contemporain, il faut le faire, même pour un amateur d'opéra. La mise en scène est assez ratée, mais les chanteurs ont donné une performance remarquable.

L'AGENDA

Annoncez votre événement